Réponses Impulsionnelles et Ambisonic

Discussions à propos de l'acoustique, l'isolation, la correction, etc.
puchi filou
-20 VU
-20 VU
Messages : 19
Inscription : 13 nov. 2013, 17:41
Localisation : Nice

Réponses Impulsionnelles et Ambisonic

Message non lu par puchi filou » 05 avr. 2015, 22:15

Bonsoir à tous,

J'aimerais traiter d'un sujet, certes déjà abordé sur le forum (en 2011 je crois d'après mes recherches) mais qui semble ne pas avoir été traité en profondeur. Je cherche en effet un moyen de capturer des IRs directement en ambisonic (de premier ordre pour le moment) et je fais face à quelques interrogations concernant la démarche à suivre. Je ne suis malheureusement pas un expert dans le domaine bien que cela fasse 2 ans que j'ai commencé ce projet.

En fait, j'ai déjà développé tous les outils nécessaires sur Max/MSP et je cumule depuis quelques mois les mesures de test. Cela semble fonctionner correctement, mais j'ai l'impression de passer à côté de quelque chose.
Voila donc comment je procède: Ne possédant pas de micros "ambisonic" (soundfield ou autre) j'ai fabriqué un système à base de 4 micros de mesures (les moins chers pour le moment: des behringer ECM8000) que je place en tétraèdre sur un pied de micro le plus précisément possible et en les espaçant de 35cm. Pourquoi 35? car je ne peux mécaniquement pas plus sur mon pied^^' Ensuite je passe par un encodeur logiciel (j'utilise le SPAT de l'IRCAM version max msp) pour recréer l'acoustique du lieu en 3D.

J'ai longtemps réfléchi sur la viabilité de ce système (c'est à dire passer par un encodeur logiciel et utiliser des micros omni) et je ne vois pas pourquoi cela ne fonctionnerait pas. D'ailleurs mes tests tendent à prouver que cela fonctionne. Néanmoins, j'aurais voulu savoir si certains experts ici présents, connaissant mieux la théorie que moi, pouvaient me dire si réellement un tel système est viable ou si je suis complètement à coté de la plaque. Car j'avoue n'avoir rien trouvé comme documents plus ou moins scientifique sur une telle approche ^^'

Merci d'avance à ceux qui pourront m'éclairer.

Avatar de l’utilisateur
Labroue
0 VU
0 VU
Messages : 1241
Inscription : 29 déc. 2007, 14:42
Localisation : Paris
Contact :

Re: Réponses Impulsionnelles et Ambisonic

Message non lu par Labroue » 05 avr. 2015, 23:32

Bonsoir,

Pour finaliser un microphone au format A, il vous faudra 4 capsules cardioïdes montees en tétraèdre avec des espacements bien précis. Le tout est réalisé avec une grande rigueur.

Vous avez sur le web une mine d'information. Ne confondez pas le systeme Ambionic avec les "Microphones array" qui sont constitués de multiples capteurs omnidirectionnel.

Je vous propose cette base de travail qui est complète et néanmoins simple. Il vous faut de belles connaissances en mathematique et en informatique. À la fin du document vous avez toutes les IR pré et post matriçage, sous forme de fichier Wave, que vous pouvez télécharger. Le lien connu est le suivant :

http://pcfarina.eng.unipr.it/Public/B-f ... on/A2B.htm

(Ref.: Université de Parma en Italie, Angelo Farina).

Après, j'ai un bon nombre de thèses de doctorat et de mémoires sur la question. Pour des précisions et des renseignements scientifiques sur toutes formules mathématiques et algorithmes informatiques, vous pouvez interroger notre ami Kewl, ici sur le forum, qui est un expert de cette question.

Bien amicalement

puchi filou
-20 VU
-20 VU
Messages : 19
Inscription : 13 nov. 2013, 17:41
Localisation : Nice

Re: Réponses Impulsionnelles et Ambisonic

Message non lu par puchi filou » 06 avr. 2015, 00:11

En fait, il s'agit en effet d'un réseau de 4 microphones entrant dans un encodeur qui en sorti, produira les 4 composantes WXYZ du b-format. L'idée c'est de placer les micros de façon à ce que l'acoustique du lieu soit capturée correctement. Le tétraèdre me semble la forme géométrique la plus efficace (et la seule) avec 4 microphones. Donc en effet il ne s'agit pas de générer du format A ou du format B natif.

Le truc c'est que personne ne semble l'avoir fait, or si c'est le cas c'est que ce n'est peut-être pas faisable/logique. Du coup j'aimerais savoir pourquoi, car je trouve ça logique moi justement ^^'

Avatar de l’utilisateur
Foxp2
Donateur en Argent
Donateur en Argent
Messages : 2918
Inscription : 22 nov. 2006, 15:46
Localisation : Saint Denis
Contact :

Re: Réponses Impulsionnelles et Ambisonic

Message non lu par Foxp2 » 06 avr. 2015, 10:21

Bonjour,sans être expert es-Soundfield, il s'en faut de beaucoup ..mais tout de meme, le procédé Soundfield est un procédé coïncident de prise de son, la coïncidence des capsules est consubstantielle au décryptage de l'espace sonore. Il y a dans ta mise en oeuvre, un iatus fondamental . L'association mécanique des capsules est le premier très délicat obstacle à passer pour ceux qui veulent créer leur propre système Soundfield, le premier d'une longue série .. :)

http://nofilmschool.com/2013/10/embrace ... microphone
Ê pericoloso sporgersi!

Avatar de l’utilisateur
Labroue
0 VU
0 VU
Messages : 1241
Inscription : 29 déc. 2007, 14:42
Localisation : Paris
Contact :

Re: Réponses Impulsionnelles et Ambisonic

Message non lu par Labroue » 06 avr. 2015, 12:05

Bonjour,

Yves a bien raison de soulever ce point précis. Comme il n'y a pas vraiment de coïncidence parfaite, l'introduction de deux filtres de compensation est obligatoire pour que le systéme soit efficace. Un simple matriçage ne suffit pas.

L'article sus-cité de l'enseignant à l'université de Parma, vous explique cela et vous donne des exemples de réponses impulsionnelles à télécharger correspondant aux filtres nécessaires.

Pour compenser les défauts des microphones employés, l'auteur rajoute 4 autres filtres. Au final, cela nécessite 8 convolutions parallèles pour réaliser un systéme parfait. Il propose de mettre en application l'ensemble autours d'un logiciel sur Windows.

L'avantage d'employer des filtres à convolution à partir d'IR spécifiques enregistrées (comparaison point par point avec un microphone de mesure, le meilleur possible) est de pouvoir coller aux moindres défauts de la réalisation mécanique, sans essayer de prendre pour base une modélisation mathematique qui serait théorique (modélisation qui demande de prendre en compte la distance entre les capsules, la vitesse de propagation du son, etc.).

Bien amicalement

Avatar de l’utilisateur
Kewl
-2 VU
-2 VU
Messages : 767
Inscription : 06 mars 2007, 22:14
Localisation : Montréal, Canada
Contact :

Re: Réponses Impulsionnelles et Ambisonic

Message non lu par Kewl » 06 avr. 2015, 16:57

puchi filou a écrit :j'ai fabriqué un système à base de 4 micros de mesures (les moins chers pour le moment: des behringer ECM8000) que je place en tétraèdre sur un pied de micro le plus précisément possible et en les espaçant de 35cm. (...) J'ai longtemps réfléchi sur la viabilité de ce système (c'est à dire passer par un encodeur logiciel et utiliser des micros omni) et je ne vois pas pourquoi cela ne fonctionnerait pas.
Comme il a été mentionné, les capsules omni et la distance entre les capsules sont les deux plus gros problèmes de ce système DIY. Dans le meilleur des cas (capsules cardio et distance minimale, ie SPS200, TetraMic), la distance entre les capsules pose problème à partir d'environ 8000 Hz.

Si c'était mon projet, je louerais de façon ponctuelle un SPS200 ou un ST450 et me pencherais plus sur la méthodologie de capture de réponses impulsionnelles en format-B que sur un assemblage ad hoc de micros qui ne pourra que très difficilement donner de bons résultats dans ce contexte particulier d'utilisation.

Avatar de l’utilisateur
Pontec
-20 VU
-20 VU
Messages : 39
Inscription : 01 juin 2009, 18:50
Localisation : Paris

Re: Réponses Impulsionnelles et Ambisonic

Message non lu par Pontec » 07 avr. 2015, 00:25

Bonjour,
C'est un peu hors sujet, mais pour avoir essayé le procédé, le résultat n'était de mon côté vraiment pas convaincant. Bon, je suis loin d'être un expert en capture de réponses impulsionnelles, mais celles que j'avais faites en LCR "discret" étaient relativement réussies. Mais carnage en Ambisonic (c'était avec un ST450 je crois), autant dans l'ordre convolution puis dématriçage que dématriçage puis convolution. Plein d'effets de phases pas jolis jolis.
Mais bon, loin de moi l'idée de te décourager. Si tu parviens à obtenir des IRs qui sonnent, le sujet m'intéresse grandement.
En tout cas, un bricolage à base d'assemblage de capsules me paraît risqué, vu que même avec un bon Soundfield le résultat est assez hasardeux...
Bon courage en tout cas !

puchi filou
-20 VU
-20 VU
Messages : 19
Inscription : 13 nov. 2013, 17:41
Localisation : Nice

Re: Réponses Impulsionnelles et Ambisonic

Message non lu par puchi filou » 08 avr. 2015, 05:06

Merci à tous pour vos réponses. Il est en effet clair que passer par un réseau de microphones n'est pas la solution la plus évidente, mais n'ayant ni les moyens d'investir dans un soundfield ni la possibilité d'en louer un (ça ne se trouve pas en location dans le 06 T_T enfin pas que je sache), je n'ai pas vraiment le choix si je souhaite essayer le truc.

Après j'ai trouvé un document d'Angelo Farina justement (http://www.angelofarina.it/Public/Papers/109-AES98.PDF) indiquant qu'il est possible de sortir les IRs WXYZ à partir d'un seul micro omni (en réalisant plusieurs mesures tout en déplaçant judicieusement le micro), il a d'ailleurs écrit un petit programme qui fait toutes les manipulations nécessaires une fois les mesures effectuées. Il explique également comment faire directement avec un micro soundfield. Cela pourrait t'intéresser Pickupe.

Je vais continuer mes investigations et si j'arrive à quelque chose de potable je partagerais mes tests ici pour ceux que ça intéresserait.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 16 invités