[Article] Studios agréés pour la production de mix en Dolby

Les Articles sur SDO !
Avatar de l’utilisateur
SlyD77
-20 VU
-20 VU
Messages : 27
Inscription : 26 juin 2007, 08:48
Localisation : Paris
Contact :

Message non lu par SlyD77 » 07 févr. 2008, 14:49

Petite question toute bête : comment un studio obtient l'agrément Dolby ???
Sylvain DIDIER
http://www.sylvain-audio.fr

λ, Agence Sonore - Post Production Audio
4 bis rue Heinrich - 92100 Boulogne-Billancourt
+33 (0) 980 667 093
http://www.lagence-sonore.com

Avatar de l’utilisateur
Papalou
+2 VU
+2 VU
Messages : 2069
Inscription : 18 mars 2005, 19:32

Message non lu par Papalou » 07 févr. 2008, 17:30

SlyD77 a écrit :Petite question toute bête : comment un studio obtient l'agrément Dolby ???
C'est simple, en en faisant la demande.... :roll:

Il faut aussi prévoir le budget nécessaire à l'achat de matériel nécessaire...
Batterie de cuisine Lagostina - Mixeur Kenwood - Four Sauter - etc...

Avatar de l’utilisateur
doctor
-10 VU
-10 VU
Messages : 214
Inscription : 28 févr. 2006, 12:56
Localisation : paris

Message non lu par doctor » 07 févr. 2008, 17:38

et en leur disant bonjour :roll: sinon ils ne sont pas très conciliants (un peu comme ici je crois )

Allez, welcome quand même

Bye

Avatar de l’utilisateur
Dorian
Fondateur
Fondateur
Messages : 14403
Inscription : 17 juin 2003, 18:21
Localisation : Clamart
Contact :

Message non lu par Dorian » 07 févr. 2008, 17:41

Non ce n'est pas si simple...
Demander l'agrément, ok, mais après encore faut il l'obtenir, cet agrément...

Normalement pour la France, un consultant se déplace, et regarde si tout répond aux "normes" Dolby (local de mix, acoustique, écoute, etc.). Et ensuite te donne ou pas l'agrément, en toute objectivité ( ;) ).
Par exemple, si tu n'utilises pas une écoute agréée, c'est dehors direct (exemple du ShowMax), ce qui est très dommage (ça limite à quelques marques pour le monitoring).
Sans parler du cout des équipements pour l'encodage...
C'est d'ailleurs presque la même pour le THX.

Ceci dit, ça se serait assoupli depuis le nouvel agrément "Dolby Premier" pour les GROS audis de mix ciné...

Bye.

Avatar de l’utilisateur
SlyD77
-20 VU
-20 VU
Messages : 27
Inscription : 26 juin 2007, 08:48
Localisation : Paris
Contact :

Message non lu par SlyD77 » 07 févr. 2008, 19:17

Autant pour moi pour le "Bonjour", mes plus plates excuses...
Merci en tout cas pour les différentes réponses.

Ou peut on trouver la listes des écoutes agrées ?
Faut t'il obligatoirement posséder le matériel d'encodage décodage, ou bien le fait que la configuration permette de l'insérer dans la chaine facilement suffit ?
Sylvain DIDIER
http://www.sylvain-audio.fr

λ, Agence Sonore - Post Production Audio
4 bis rue Heinrich - 92100 Boulogne-Billancourt
+33 (0) 980 667 093
http://www.lagence-sonore.com

Avatar de l’utilisateur
doctor
-10 VU
-10 VU
Messages : 214
Inscription : 28 févr. 2006, 12:56
Localisation : paris

Message non lu par doctor » 07 févr. 2008, 20:51

hello,

de mémoire une partie du matériel doit être là à demeure ( encodeur LtRt, processeur de diffusion CP650, 737 pour mesure du Leq(m), réducteurs de bruit SR.... ) Après les messieurs de chez dolby viennent avec leur DMU pour faire l encodage dolby digital.

Ha oui, petit détail pour l homologation dolby long-métrages : projecteur 35 obligatoire ( Ca doit changer mais quand..... ) .

A +

Avatar de l’utilisateur
Papalou
+2 VU
+2 VU
Messages : 2069
Inscription : 18 mars 2005, 19:32

Message non lu par Papalou » 08 févr. 2008, 10:37

doctor a écrit :hello,

de mémoire une partie du matériel doit être là à demeure ( encodeur LtRt, processeur de diffusion CP650, 737 pour mesure du Leq(m), réducteurs de bruit SR.... ) Après les messieurs de chez dolby viennent avec leur DMU pour faire l encodage dolby digital.
Je confirme. Ce qui fait un beau merdier ! DS4, DSI5, SEU4, 363, 737, CP650... Quel bordel !
Ha oui, petit détail pour l homologation dolby long-métrages : projecteur 35 obligatoire ( Ca doit changer mais quand..... ) .
Quand la chaine de post-production et de diffusion sera entièrement numérique peut-être ? Ils n'ont pas l'air pressé... ET puis si c'est pour imposer à la place le projo Christie qui lit le format protégé dont j'ai oublié le nom... (c'est pas le DCT ?)
Batterie de cuisine Lagostina - Mixeur Kenwood - Four Sauter - etc...

Avatar de l’utilisateur
guiguy
-2 VU
-2 VU
Messages : 673
Inscription : 29 mai 2007, 20:37

Message non lu par guiguy » 09 févr. 2008, 15:17

Et quand un studio possède à demeure un DMU, il peut se passer des cartes SR, du DS4 et du CP et toujours être agréé?

A plus

Avatar de l’utilisateur
SlyD77
-20 VU
-20 VU
Messages : 27
Inscription : 26 juin 2007, 08:48
Localisation : Paris
Contact :

Message non lu par SlyD77 » 09 févr. 2008, 18:54

Que pensez vous des encodeurs Dolby "soft", tel que les minetonka, etc...
Quelle est vraiment la différence avec du hardware (au niveau de la qualité d'encodage) sans parler des possibilités de monitoring.
Sylvain DIDIER
http://www.sylvain-audio.fr

λ, Agence Sonore - Post Production Audio
4 bis rue Heinrich - 92100 Boulogne-Billancourt
+33 (0) 980 667 093
http://www.lagence-sonore.com

Avatar de l’utilisateur
meumeuh81
-5 VU
-5 VU
Messages : 347
Inscription : 18 oct. 2006, 16:05

Message non lu par meumeuh81 » 09 févr. 2008, 20:23

un studio ne possède jamais un DMU : le DMU, tout comme le DS4, est une propriété de Dolby laboratories. Il est mis à disposition des auditorium de mixage possédant l'agrément dolby, cela fait partie de la prestation dolby.
les DMU ne sortant pas des usines dolby à la pelle, tous les audis n'en possèdent pas à demeure, et cela n'a rien à voir avec un choix de leur part. Il doivent se contenter des DS4 et autres gâteries mises à disposition.
Pour la petite histoire, le DMU est une machine qui ne rentre et ne sort qu'en AES, mais dont le process n'est pas entièrment numérique : c'est une carte fille analogique qui réalise l'encodage SR !

SlyD77 a écrit :Que pensez vous des encodeurs Dolby "soft", tel que les minetonka, etc...
Quelle est vraiment la différence avec du hardware (au niveau de la qualité d'encodage) sans parler des possibilités de monitoring.
le terme "encodage" est valable uniquement pour la réduction de bruit SR. L'opération qui permet de passer de LCRS à LtRt c'est la matriçage. Quand on parle d'un mix encodé, ça signifie qu'il est matricé ET encodé en SR.

le plug dont tu parles (et qui doit faire sensiblement la meme chose que le plug de chez dolby) n'est pas à comparer avec le hard dédié type DMU, puisqu'il ne sert qu'à faire du dolby pro logic, la version TV du dolby digital (donc uniquement matricé). Des dires des consultants dolby, l'algorythme de matriçage du DMU est à priori identique à celui des plug dolby, mais cela ne permet pas pour autant de faire la même chose : l'utilisation des plug ne se faisant pas en colaboration avec un CP650 (qui en plus du dématriçage managera la réinjection de basse pour un LtRt), seul l'utilisation du vrai hard dédié dolby permettra un vrai rendu "cinéma". Encore une fois, l'utilisation des plug est réservé à des produits TV (dolby pro logic, et pas dolby stereo).

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 20 invités