Débuter en DIY

Le coin des bricolos, pour parler électronique, électricité, et autres montage de meubles.
Avatar de l’utilisateur
Alexis
L'équipe SDO
L'équipe SDO
Messages : 3079
Inscription : 08 janv. 2006, 02:49
Localisation : Corcoué sur logne

Re: Débuter en DIY

Message non lu par Alexis » 13 oct. 2014, 08:33

Bonjour !
Comment ai-je pu passer à côté de ce sujet là ... merdoum!

Le DIY pour certaines choses, c'est génial et très rentable, pour d'autres, c'est hors de prix comparé au neuf.
Quand on a du temps à perdre, et des composants de récuperation, c'est presque toujours rentable ^^.
Pour ma part, je ne saurais que te conseiller comme dis plus haut, de commencer par de petites réalisations finis, car finalement la finition prends parfois plus de temps que le montage en lui-même quand il est simple.

Un superbe site pour trouver plein d'idées de réalisation, et de schemas : http://www.sonelec-musique.com/electron ... tions.html

Je viens juste de terminer un contrôleur d'entrée et de niveau en 5.1 avec 2 entrées 5.1 et 2 entrée stéréo, entièrement passif, dans un rack 1U de récupe, avec des relais pour la commutation et un bouton de volume motorisé 6 cannaux (avec télécommande IR et filaire possible!) en partant d'un module de télécommande acheté sur les internettes chez les chinois... et des modules de 8 relais prévus pour arduino.
Pour plus d'infos, n’hésitez à poser des questions !
__________TO9, GBF, Platine Teppaz, HR624, HD25, Live 8, SoundForge9, micros, oreilles, bouche, bouchons d'oreille, femme, fille, extincteur...
Tiens, c'est marrant, vous arrivez à lire aussi petit que ça ? Ouai... tricheur, c'est le zoom, la loupe, le copier-coller, ou le grand écran je sais pas...

csi
-20 VU
-20 VU
Messages : 14
Inscription : 20 sept. 2014, 10:13

Re: Débuter en DIY

Message non lu par csi » 16 oct. 2014, 13:07

Bonjour,
Certains bricoleurs talentueux assemblent des microphones à électret à partir de capsules Panasonic ou Primo EM 172 - voire des alimentations sur piles ou des préamplis qui seront connectés sur les entrées ligne de petits enregistreurs type Sony PCM M10 - et destinés à un usage nomade à l'occasion de voyages autour de la planète !
Si les enregistrements de sons urbains ou animaliers - que j'ai eu l'occasion d'entendre - me paraissaient convaincants qu'en est il de l'enregistrement de concerts de musique classique ? Qui se serait servi de ces microphones réalisés soi même pour enregistrer des concerts ? Avec quels résultats ? Vaudrait il mieux se tourner vers un produit issu du catalogue des fabricants ? J'ai hâte de lire vos commentaires.

Avatar de l’utilisateur
TNT
-10 VU
-10 VU
Messages : 235
Inscription : 19 févr. 2008, 10:40

Re: Débuter en DIY

Message non lu par TNT » 18 oct. 2014, 14:38

merde il a fallu que j'aille sur google pour savoir ce que ca voulait dire DIY.

betal
-20 VU
-20 VU
Messages : 67
Inscription : 15 janv. 2008, 09:56
Contact :

Re: Débuter en DIY

Message non lu par betal » 18 oct. 2014, 19:17

On est tous passé par là.
Je confirme pour les Em 172, je les emploie à toutes les sauces avec grand bonheur pour la prise de son nature...
Antoine
http://sons-nature.eklablog.com/

csi
-20 VU
-20 VU
Messages : 14
Inscription : 20 sept. 2014, 10:13

Re: Débuter en DIY

Message non lu par csi » 20 oct. 2014, 19:30

Bonjour,

Permettez moi de revenir sur la question afférente aux capsules Primo em 172 :

- avez vous acquis le kit distribué par Fel pour assembler vos microphones ou le produit fini proposé par Luhd ?
- lorsque vous annoncez les employer à toutes les sauces pour la prise de son nature quel est le format d'enregistrement retenu - mp3 ou wav - ?
- l'écoute se pratique t elle sur un casque de qualité et/ou une chaîne audiophile sachant que les données techniques du fabricant font état d' une bande passante relativement plate ente 100 et 10 000 hz seulement ?
- quels instruments de musique avez vous enregistrés avec satisfaction ou utilisez vous des micros issus du catalogue des fabricants à cet effet ?

Certes ces questions relativement pointues serviront - je n'en doute pas - à éclairer le choix des internautes.

Très cordialement

Avatar de l’utilisateur
Labroue
0 VU
0 VU
Messages : 1241
Inscription : 29 déc. 2007, 14:42
Localisation : Paris
Contact :

Re: Débuter en DIY

Message non lu par Labroue » 20 oct. 2014, 22:20

Bonsoir,

en observant la courbe de réponse amplitude/fréquence du primo EM172, je crains que l'on ne soit pas suffisamment précis pour l'enregistrement de la musique classique : dans l'aigu au dessus de 5kHz, nous observons un tunnel de tolérance de + ou - 6 dB. La réponse au dessus de 10kHz est carrément hypothétique !

Si l'on ressert la bande passante dans les normes téléphoniques (de 300 à 3kHz), cette capsule électret est fort correcte. En-deçà et au-delà, c'est trop lui demander, sans un tri sur au moins 30 unités. Quand on dispose de multiples capsules, le tri est un possible solution.

(Voir le datasheet : http://www.micbooster.com/documents/em172-z1.pdf)

Comme microphones de substitution, vous pouvez prendre un couple d'Apex 180 qui feront une meilleure captation (on les trouve vers 60€ l'unité). Je les utilise de temps en temps et le résultat est tout à fait intéressant, pour la reproduction des bruits de la nature (car l'Apex 180 a peu de bruit de fond) ou des instruments acoustiques classiques en gardant une certaine distance, afin d'éviter toute agressivité sonore indélicate.

---

Votre site est magnifique, Cher Betal. Et vous êtes utilisateurs de Telinga, c'est super.

Bien amicalement

csi
-20 VU
-20 VU
Messages : 14
Inscription : 20 sept. 2014, 10:13

Re: Débuter en DIY

Message non lu par csi » 20 oct. 2014, 22:49

Bonsoir,

Merci pour votre prompte réponse. Votre analyse me semble cohérente, je me doutais de cela mais force est de constater que Luhd Microphones en Norvège utilise ces capsules, Fel en Grande Bretagne les commercialise, certains utilisateurs les couvrent de louanges pour du son nature, la commodité lors de voyages mais pour de la musique je pense qu'un autre choix s'impose.

Attendons encore l'intervention de Bétal

Cordialement

betal
-20 VU
-20 VU
Messages : 67
Inscription : 15 janv. 2008, 09:56
Contact :

Re: Débuter en DIY

Message non lu par betal » 21 oct. 2014, 09:47

J'utilise ces capsules uniquement pour la prise de son nature (en wav 24 bit), bien plus tolérante à mon sens que l'enregistrement des productions humaines ! Elles ont effectivement leurs limitations notamment dans l'aigu mais à mon âge ce n'est plus perceptible :wink:
Je me les procure là : http://www.frogloggers.com/ et effectivement j'effectue un tri et un appairage grossier.
Grand merci Maître Labroue pour votre appréciation de ma modeste mise en ligne de quelques sons que j'espère écoutables.
Et ceci dit en passant comme vous la mentionnez, la Telinga reste un incontournable dans le domaine, malgré sa complète incohérence de restitution fréquentielle que vous connaissez.
Je profite de ce message pour recommander aux amateurs de véritable grande qualité sonore les audionaturalistes Marc Namblard (http://www.promeneursecoutant.fr/) dont la dernière œuvre sur le brame est époustouflante et notre fierté nationale, le grand Fernand Deroussen (http://www.oreilleverte.fr/).
Bonnes écoutes et bons enregistrements !
Amicalement, Antoine

Avatar de l’utilisateur
Labroue
0 VU
0 VU
Messages : 1241
Inscription : 29 déc. 2007, 14:42
Localisation : Paris
Contact :

Re: Débuter en DIY

Message non lu par Labroue » 21 oct. 2014, 22:34

Bonsoir à tous,

la fabrication personnelle d'outils est un élément important de nos métiers. Ces petites capsules à électret me rappelle une histoire : c'était en province en hiver 1981, nous avions tous la passion de la radio libre. J'avais conçu une table ronde de présentateur et animateur radio pour un jeune station qui se montait, à partir de 4 petites capsules microphoniques à électret (très similaires à celle précitée). Elles étaient montées sur des tiges d'aluminium, protégées par de belles bonnettes en mousse multicolores. Les préamplis étaient imcorporés dans la table de bois. Le tout fonctionnait pas mal du tout, avec une très bonne présence vocale et pas de bruit de fond perceptible. À cette époque nous étions pour des raisons financières, obligés de se construire les éléments que l'on imaginait utiles (préampli, compresseur, EQ, encodeur stéréo). En aménageant et modifiant des schémas d'appareil trouvé au hasard, ou récupérer des usines TRT, la démarche DIY allait plus loin, ne partant ainsi que de peu de choses en ordre logique de fonctionnement. Une adaptation et une réécriture des circuits étaient indispensables.

J'ai connu Telinga grâce à notre ami Jean-Pierre Michaud (Scoop) que vous devez connaître. Il n'avait vendu un modèle léger de parabole transparente qu'il importait. Il y a quelques jours, j'ai remporté l'enchère d'un modèle rare du constructeur anglais Grampian reproducers ltd, en métal, datant des années 60. Je ne sais pas si vous l'avez vu passé sur le net (il a attiré beaucoup de monde). La marque Grampian du Middlesex a surtout été connue pour ses systèmes de public adress, et pour ces quelques rares et excellents microphones à ruban de type Broadcast. Il a été un des premiers constructeurs de parabole de prise de son à fort diamètre, se partageant le marché avec Eccoson. En revanche, à leur avantages les modèles Telinga sont beaucoup plus transportables et pliables.

Merci beaucoup pour toutes ces références de sites forts intéressants. Si je peux me permettre, j'aimerai citer la référence du fabuleux livre de Bernie Krause "Le grand orchestre animal" chez Flammarion (traduit en français).

Bien amicalement

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 16 invités