Auto Entrepreneur : quelques questions

Les questions juridiques et tarifaires concernant nos métiers.
Avatar de l’utilisateur
elonn
-10 VU
-10 VU
Messages : 216
Inscription : 21 avr. 2006, 22:37
Localisation : paris
Contact :

Re: Auto Entrepreneur : quelques questions

Message non lu par elonn » 10 juil. 2015, 13:34

Ne crois surtout pas que les choses sont automatiques, sauf les appels à cotisation..

SI tu veux te faire radier en AE il faut en faire la démarches je pense au CFE de ton département...( Centre de formalité des Entreprises ) car une AE EST un entreprise. Tu peux aussi le mettre en pause il me semble > idem démarche au pres de du CFE

Me semble til

Sache que face à l'administratif, l'etre humain à toujours tort et ne rien faire c'est deja faire quelque chose.
Simple usager
et Ami de Dorian.

Avatar de l’utilisateur
pontail
L'équipe SDO
L'équipe SDO
Messages : 433
Inscription : 28 juin 2011, 19:40
Localisation : Paris, Texas
Contact :

Re: Auto Entrepreneur : quelques questions

Message non lu par pontail » 10 juil. 2015, 18:00

Normalement lorsque tu ne gagnes rien tu ne paies rien en impôt.

Tu dis un CDD dans le domaine du Son, perso j'ai un contrat dans le son broadcast et je viens de faire ce mois ci mon statut d'autoentrepreneur dans le domaine de la production audiovisuelle de documentaire, je ne pense pas que cela soit incompatible ou même concurrentiel tout dépends du domaine car ce n'est pas les même métiers (mes factures indiquent Enregistrement/Montage Son et sur mon contrat c'est différent)

De plus j'ai appris qu'il fallait avoir un compte obligatoirement dédié pour l'AE et ceux depuis le début de l'année. Même après avoir passé du temps sur le site de lautoentrepreneur.fr je ne le savais pas. Franchement un petit fascicule avec toutes les obligations, envoyé avec le numéro Siret ca serait pas mal sans paraître assisté pour autant !



Pour ce qui est de mettre entre parenthèse ton statut attention car a partir de la 2e année tu dois payer 50% de foncier, j'aimerais bien en savoir plus a ce sujet également car du foncier pour une activité a l'extérieur de chez moi je ne comprends pas, j'ai déjà une taxe d'habitation merci...

Avatar de l’utilisateur
Cedric-Fox
L'équipe SDO
L'équipe SDO
Messages : 981
Inscription : 29 oct. 2009, 17:16
Localisation : Belgique
Contact :

Re: Auto Entrepreneur : quelques questions

Message non lu par Cedric-Fox » 10 juil. 2015, 18:34

Je vous conseille le site http://www.planete-auto-entrepreneur.com/
Y a toutes les infos, et c'est mis à jour ;)

Par contre même si tu ne travailles pas tu auras la contribution financière aux entreprises à payer...

Ensuite concernant tes déclarations, tu choisis mensuellement ou trimestrielle, soit tu reçois la fiche à remplir et tu joins un chèque, soit tu passes par net-entreprise (qui bosse avec l'urssaf) et tu déclares en lignes et tu fais des virements via ton compte bancaire AE.

Et dans le cas où tu voudrais annuler ton statut, tu as un formulaire à télécharger et à renvoyer.
Your imagination is the most important plugin you have.

Avatar de l’utilisateur
Axs
-5 VU
-5 VU
Messages : 253
Inscription : 19 avr. 2008, 15:35

Re: Auto Entrepreneur : quelques questions

Message non lu par Axs » 10 juil. 2015, 19:01

Et même si tu fais 0€ de chiffre d'affaire tu dois quand même le déclarer via ce qu'explique cedric.

Perso quand j'ai monté mon AE, je suis passer par la BGE pret de chez moi (Boutique de gestion) et làbas on m'a très bien expliqué tout ce que l'AE impliquait et ils m'ont aidé à monter mon dossier. J'étais quand même vachement plus serein du coup, bon j'ai quand même découvert des petits trucs sur le tas, mais à chaque fois que j'ai eu un doute un petit coup de fil au CFE et j'avais la réponse. Si ça peut aider les futurs qui se lanceront là-dedans.
Axel

Avatar de l’utilisateur
DM1000
-5 VU
-5 VU
Messages : 401
Inscription : 07 oct. 2005, 02:04

Re: Auto Entrepreneur : quelques questions

Message non lu par DM1000 » 10 juil. 2015, 23:29

Franchement je ne vois pas pourquoi s'emm... avec l'Auto-Entreprise.
Mettez-vous en Entreprise Individuelle ou en profession libérale (je suis conseil en audio visuel)
Je fais ça depuis 1989, n'ai jamais eu le moindre problème et jamais été contrôlé.

Vous avez un numéro de SIRET, vous pouvez facturer avec TVA et donc la récupérer si vous voulez (ça fait plus pro). Et surtout vous pouvez déduire vos frais au lieu d'être imposé sur la totalité des revenus.
Moi qui n'ai jamais été un féru de comptabilité je fais ça avec un tableau Excel, c'est largement suffisant.

On a d'un coté les rentrées (facturations) de l'autre les dépenses (frais de téléphone, de transport, de restaurants etc) on peut même déduire une quote-part de son électricité personnelle si on bosse chez soi en montage ou mixage.
Ensuite on remplit chaque année une déclaration 2035 avec ses bénéfices ou pertes et roule ma poule.
Pas besoin non plus d'un compte bancaire professionnel séparé (j'avais fait ça au début, j'ai arrêté car je passais mon temps à faire des virements de l'un à l'autre).
Je fais ça depuis 1989, n'ai jamais eu le moindre problème et jamais été contrôlé.

La seule chose qu'on doit payer même si on ne gagne rien (pertes) c'est la cotisation foncière des entreprise qui a remplacé l'ancienne taxe professionnelle. 191€ en 2014, ce n'est pas la fin du monde.

:dm1000: :dm1000:

Avatar de l’utilisateur
Pontec
-20 VU
-20 VU
Messages : 39
Inscription : 01 juin 2009, 18:50
Localisation : Paris

Re: Auto Entrepreneur : quelques questions

Message non lu par Pontec » 11 juil. 2015, 00:17

Justement !
J'avais des petites interrogations sur le sujet de l'entreprise individuelle...
J'ai été auto-entrepreneur pour mes premiers jobs, mais j'ai vite clôturé mon activité dès que je suis passé intermittent. Je n'en voyais plus l'intérêt et surtout... pas mal de problèmes avec Pôle Emploi. Par exemple, ils ne reçoivent pas ta déclaration mensuelle de revenus AE et du coup ils bloquent ton dossier. Ou alors ils te divisent tes revenus d'AE par le SMIC horaire pour compter le nombre de jours qu'ils ne t'indemnisent pas.
Est-ce que c'est le même délire dans le cas d'une entreprise individuelle ou plus précisément d'une EIRL ? Je cherche un moyen de pouvoir facturer le matériel que je possède déjà en le dissociant du salaire la prestation. L'idée est de pouvoir me servir de cet argent pour enrichir mon équipement de prise de son... en récupérant la TVA. Et plein d'autres bonnes raisons. Possible de rester intermittent ?
Merci !

Avatar de l’utilisateur
sigir
Donateur en Argent
Donateur en Argent
Messages : 897
Inscription : 24 nov. 2004, 21:53
Localisation : Chambéry

Re: Auto Entrepreneur : quelques questions

Message non lu par sigir » 25 juil. 2015, 21:30

nay a écrit :Petite question rapide par rapport à la TVA en auto-entrepreneur :
Si on applique la TVA sur nos factures (lors d'une prestation de services par exemple) on peut la récupérer sur nos investissements non ?
Mais si on ne l'applique pas, on la paie lors de nos achats, c'est ça ?
Tu as eu la réponse, mais je voulais profiter de ton message pour dire que j'ai fini par m'inscrire en tant qu'autoentrepreneur, en plus de mon statut en coopérative d'activité (voir d'autres discussions sur le sujet, peut-être avec le mot CAE), pour les clients qui ne récupèrent pas la TVA et qui ont l'habitude de payer des cachets d'intermittent, hors de question donc de leur ajouter 20%, donc la TVA c'est pour moi dans ce cas, et un jour de porte-feuille vide j'ai pensé à l'AE qui permet de ne pas perdre ces 20%, et même de gagner rapidement un peu plus. C'est pas des grosses sommes dans mon cas, mais ça me permet de boucler le budget un peu plus serainement.
Dernière édition par sigir le 25 juil. 2015, 21:38, édité 1 fois.
Régis Fraisse

Avatar de l’utilisateur
sigir
Donateur en Argent
Donateur en Argent
Messages : 897
Inscription : 24 nov. 2004, 21:53
Localisation : Chambéry

Re: Auto Entrepreneur : quelques questions

Message non lu par sigir » 25 juil. 2015, 21:37

ClarkMallow a écrit :Je suis devenu AE il y a quelques semaines de ça, sauf que comme tout ce qui est administratif c'est compliqué au possible. J'ai d'abord reçu plein de papiers par courrier, dont certains réclamant de l'argent... qui en lisant les petites lignes sont en fait des annuaires complètement facultatifs juste là pour t'avoir en te faisant croire que c'est officiel et obligatoire.
Oui, beaucoup d'arnaques, pas facile de s'y retrouver.
ClarkMallow a écrit :. Sauf que là je n'ai aucune idée de ce que je dois concrètement déclaré : j'ai entendu parler de déclaration mensuelle ou trimestrielle.
D'abord, je n'ai rien fait en AE, donc ai-je quelque chose à déclarer ? 0€ ? Déclarer à qui, et à quelle fréquence ?
C'est pourtant assez clair sur ce point, je pense que les réponses précédentes suffisent. Je voulais ajouter que j'ai quand même l'impression qu'ils ne font rien, mais rien pour faciliter la vie aux AE : explications confuses, site web buggé, erreurs fréquentes de leur part, ergonomie incroyable...

C'est pas forcément pour me déplaire, quand on voit tous les abus pratiqués autour de ce statut (qui incite à ça), mais je trouve qu'il vont fort, et je ne suis pas persuadé que c'est volontaire...
Régis Fraisse

Avatar de l’utilisateur
Cedric-Fox
L'équipe SDO
L'équipe SDO
Messages : 981
Inscription : 29 oct. 2009, 17:16
Localisation : Belgique
Contact :

Re: Auto Entrepreneur : quelques questions

Message non lu par Cedric-Fox » 25 juil. 2015, 21:39

pickupe a écrit :Justement !
J'avais des petites interrogations sur le sujet de l'entreprise individuelle...
J'ai été auto-entrepreneur pour mes premiers jobs, mais j'ai vite clôturé mon activité dès que je suis passé intermittent. Je n'en voyais plus l'intérêt et surtout... pas mal de problèmes avec Pôle Emploi. Par exemple, ils ne reçoivent pas ta déclaration mensuelle de revenus AE et du coup ils bloquent ton dossier. Ou alors ils te divisent tes revenus d'AE par le SMIC horaire pour compter le nombre de jours qu'ils ne t'indemnisent pas.
Pour la déclaration (que ça soit mensuelle ou trimestrielle), il y a un document (de pôle emploi) à leur renvoyer tous les mois, à ton conseiller donc. Si tu es demandeur d'emploi (au cas où s'il y en a sur le forum) tu dois indiquer lors de ton actualisation en ligne, avoir travaillé 79h et ce que tu as touché brut (ou ne rien mettre si 0€).

A partir de tes revenus bruts, ils calculent l'abattement et fonction de ce qu'il reste et si tu as droit à tes allocations, ils compensent.
Par contre au delà d'un certain seuil, tu touches rien et ça se reporte automatiquement le mois où tu as pas eu de bénéfices (ou très faibles).
Your imagination is the most important plugin you have.

Avatar de l’utilisateur
Yp
-20 VU
-20 VU
Messages : 22
Inscription : 06 sept. 2011, 13:43

Re: Auto Entrepreneur : quelques questions

Message non lu par Yp » 26 juil. 2015, 11:20

Hypersensible à tout ce qu'un gérant de boite doit faire pour faire tenir son entreprise en cette période et en ce pays qui se barre en c.... je suis tres sensible à ce qui touche de pres ou de loin à la lourdeur et aux délires de son administration.
Dieu que c'est bien résumé ! Je pensais à Asterix, et la licence A39 de ses 12 travaux :| :|

Merci pour ce fil, je dois commencer ce type de démarche pour un domaine proche du mien et je pensais que c'était mon ordi ou moi qui buggait. Et non le site.

Une question ou remarque pour DM1000 - > Je pense que si c'était si simple, il n'y aurait même pas de discussion.

Donc où est la faille dans ta solution ? Où est le "petit truc sournois" qui fait que ça n'arrange pas tout le monde d'opter pour ta solution ? As-tu pris tout en compte avant de poster qu'il "n'y avait pas plus simple" ?

A chaque fois que quelqu'un me dit "mais euh c'est simple pourtant", la personne s'imagine avoir compris tous les aléas du problème, alors que l'on a tous (enfin j'imagine) des particularités qui nous font marcher sur des oeufs.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 42 invités