Auto Entrepreneur : quelques questions

Les questions juridiques et tarifaires concernant nos métiers.
Avatar de l’utilisateur
DM1000
-5 VU
-5 VU
Messages : 401
Inscription : 07 oct. 2005, 02:04

Re: Auto Entrepreneur : quelques questions

Message non lu par DM1000 » 27 juil. 2015, 16:07

Oh ! C'est très simple. Mon type d'activité, c'est "conseil en audio-visuel". Il m'arrive de facturer pour des montages vidéos ou de mixages/prises de son audio, mais ce n'est pas mon activité principale. Et je ne fait pas de vente de matériel sauf de façon exceptionnelle (Un PC pour installer une appli que j'ai développé)

On peut quand même faire une EI (entreprise individuelle) dans les métiers de la production et procéder comme je l'ai décrit. Je maintiens que c'est bien plus intéressant que l'autoentreprise.

Dans tous les cas, il faut anticiper et mettre de l'argent de coté la première année car la deuxième année, on est imposé sur le réel en y ajoutant le rattrapage, c'est à dire la différence entre le forfait payé et celui calculé avec la déclaration de la 1ere année.

J'ai vu beaucoup d'indépendants se casser la figure à cause de ça.

YP : Je pense que la particularité "qui fait marcher sur des œufs" c'est ce qu'est difficile d'imaginer tout ce qu'il y a à payer réellement et les démarches. Moi aussi quand j'ai commencé en 90, j'appréhendais de la même façon, et avec l'habitude, on trouve finalement ça assez simple.

:dm1000: :dm1000:

Avatar de l’utilisateur
Yp
-20 VU
-20 VU
Messages : 22
Inscription : 06 sept. 2011, 13:43

Re: Auto Entrepreneur : quelques questions

Message non lu par Yp » 31 juil. 2015, 23:08

Merci d'abord pour la réponse.
Quand je parle de marcher sur des oeufs, c'est plutôt le rapport entre le labyrinthe de l'administration d'un coté, et nos spécificités à tous d'un autre. Perso, dans le monde officiel c'est marqué "formateur", et dans celui où je dois finaliser une démarche à priori auto-entrepreneur c'est plutôt du montage vidéo mais il ne faut jamais dire non à la possibilité (d'ici quelques mois) d'avoir une grosse commande pour faire à nouveau de la composition originale et de l'entrainement sportif.

Tout ça fait que si j'avais un nom vague et flou pour faire de l'entrainement sous prétexte d'aller filmer une semaine d'encadrement, ou de faire de la musique au titre de finalisation d'un projet multimédia.. genre "intervenant multimédia" par exemple, ça arrangerait mes soucis.

A la place de ça, je tombe sur de la manutention, de la vente d'ordinateurs, metteur en scène pour chanteur d'opéra, j'en passe et des brouettes.

Je me trompe peut-être, mais tu avais sans doute déjà des contacts et "clients potentiels" lorsque tu a créé ton EI. Là où nous autres actuels ou futurs auto-entrepreneurs avons sans doute plus d'envie que de possibles déjà concrets.

Oui j'écris tout le temps comme ça.

Avatar de l’utilisateur
DM1000
-5 VU
-5 VU
Messages : 401
Inscription : 07 oct. 2005, 02:04

Re: Auto Entrepreneur : quelques questions

Message non lu par DM1000 » 01 août 2015, 11:08

Je n'avais que peu de clients potentiels. Mon réseau ne s'est développé que par la suite.
Même si j'ai connu des moments difficiles, j'avais un gros atout pour mes clients : c'était une facture que je leur faisais, avec TVA. Pour eux, pas de prise de tête, et ils savent bien que c'est plus cher qu'un équivalent en salaire brut. Eux aussi ont des charges à payer.
Je pense honnêtement que plus de 50% de ma clientèle, je l'ai eu grâce à ça. Si je leur avais demandé d'être payé au cachet ou à toute autre forme salariée, ils ne m'auraient jamais fait bosser.
Et je ne parle même pas du fait que c'est moi qui prend tous les risques au point de vue pérennité du travail.
:dm1000: :dm1000:

Pitch
-20 VU
-20 VU
Messages : 23
Inscription : 25 sept. 2015, 17:16
Localisation : Rennes

Re: Auto Entrepreneur : quelques questions

Message non lu par Pitch » 26 sept. 2015, 01:50

J'ai une petite question, certains ont-ils déjà quitté le statut ? Comment ça s'est passé ?

J'ai envoyé la déclaration de radiation à mon CFE et le seul retour que j'en ai eu c'est une lettre du RSI où ma radiation était confirmée. J'ai reçu une déclaration de revenus de chez eux que j'ai renvoyé, normal.
Mais maintenant plus de nouvelle depuis un mois... Et je reçois toujours des courriers de la CCI pour m'immatriculer au RCS bref...

Il faut encore faire des démarches ? Je prends jamais le temps de les appeler en semaine, je pensais que ça se réglerait sans autres démarches de ma part.
Et vous avez déjà eu des pénalités venant du RSI ? J'ai pas renvoyé toutes mes déclarations en 2 ans auto-entrepreneuriat huhu :oops:

Avatar de l’utilisateur
Maxwyme
L'équipe SDO
L'équipe SDO
Messages : 595
Inscription : 16 févr. 2009, 01:05

Re: Auto Entrepreneur : quelques questions

Message non lu par Maxwyme » 28 sept. 2015, 11:07

De mémoire, une déclaration trimestrielle oubliée c'est 47euros d'amende... même en l'absence totale de chiffres d'affaire!

Il ne faut jamais oublier que ces parasites ont la cour des comptes sur le cul en permanence... S'il ne faut pas prendre à la légère leurs rappels divers, le plus simple est de téléphoner et éventuellement de gueuler afin d'avoir gain de cause...

Pitch
-20 VU
-20 VU
Messages : 23
Inscription : 25 sept. 2015, 17:16
Localisation : Rennes

Re: Auto Entrepreneur : quelques questions

Message non lu par Pitch » 28 sept. 2015, 16:11

Oui je me doutais que je devrais payer pour mes négligences... Heureusement ce n'est "que" deux ou trois oublis, ça ne devrait pas me couter un bras...
Mais le RSI m'a envoyé une notification de radiation alors que je n'ai reçu aucun courrier de la part de mon CFE ou de la CCI. Alors que ma demande de radiation leur était adressé.
Je vais donc les appeler.

Merci !

Avatar de l’utilisateur
Dorian
Fondateur
Fondateur
Messages : 14403
Inscription : 17 juin 2003, 18:21
Localisation : Clamart
Contact :

Re: Auto Entrepreneur : quelques questions

Message non lu par Dorian » 14 juin 2016, 13:09

Un petit retour rapide sur la façon de déclarer son activité d'Auto-Entrepreneur lorsqu'on est intermittent du spectacle.

Suite à des soucis à répétitions (bloquages des indemnisations en fait), malgré le fait de déclarer mensuellement le CA d'AE en ligne sur le site pole emploi (en plus des cachets habituels), et malgré l'envoi des justificatifs trimestriels, je me suis décidé à demander un entretien téléphonique avec un conseiller "spécialisé" intermittents. Très constructif me concernant, vu que j'ai enfin trouvé où ça coincait.

Voilà la démarche officielle et complète pour déclarer son activité d'AE quand on est intemittent :

1/ actualisation mensuelle en ligne : en même temps que sa déclaration d'activité habituelle, il faut spécifier chaque mois son Chiffre d'Affaire d'AE, même s'il est nul.
S'il est nul il faut renseigner la ligne de la façon suivante :
Employeur : Auto Entrepreneur / Date : 1 jour quelconque différent des dates d'activité d'intermittent / Nb d'heures : 1 / Brut : 1 euro
S'il y a un CA :
Employeur : Auto Entrepreneur / Date : période quelconque différente des dates d'activité d'intermittent / Nb d'heures : CA/2/9,67€ (taux SMIC horaire) / Brut : CA/2
Ici, il faut essayer de faire correspondre la période (nb de jours) au nb d'heures obtenues par le calcul.

2/ joindre dans son espace personnel pole-emploi.fr une déclaration sur l'honneur de chiffre d'affaire lié à l'AE, avec dans le corps du texte, par exemple si pas de CA :
Date : 14/06/2016
Madame, Monsieur,
Je, soussigné Bibi, déclare sur l’honneur ne pas avoir effectué de Chiffre d’Affaire lié à mon activité d’Auto-Entrepreneur pour le mois de mai 2016, conformément à mon actualisation mensuelle effectuée en ligne.
Cordialement,
Bibi
Et si CA :
Date : 14/06/2016
Madame, Monsieur,
Je, soussigné Bibi, déclare sur l’honneur avoir effectué un Chiffre d’Affaire lié à mon activité d’Auto-Entrepreneur pour le mois de mai 2016 de 1500€, conformément à mon actualisation mensuelle effectuée en ligne.
Cordialement,
Bibi
3/ joindre dans son espace personnel pole-emploi.fr le justificatif de déclaration trimestrielle au RSI tous les trois mois, quand il est fait.

Avec tout ça, vous devriez être tranquille, et ne plus avoir de retard de paiement, ou de blocage trimestriel.
8)

PS : dites moi si vous pensez que ça vaut le coup de mettre ça en "post-it" dans ce sous-forum...

Avatar de l’utilisateur
pontail
L'équipe SDO
L'équipe SDO
Messages : 433
Inscription : 28 juin 2011, 19:40
Localisation : Paris, Texas
Contact :

Re: Auto Entrepreneur : quelques questions

Message non lu par pontail » 14 juin 2016, 13:44

Merci pour ces infos Dorian , oui pour le mettre en post-it ça va en aider plus d'un.

Par contre pourquoi Brut : CA/2 ?

Avatar de l’utilisateur
Greg-caravaggio
L'équipe SDO
L'équipe SDO
Messages : 663
Inscription : 25 févr. 2010, 09:24

Re: Auto Entrepreneur : quelques questions

Message non lu par Greg-caravaggio » 14 juin 2016, 13:51

ah pinaise !
je tiens d'autres infos :
Je vous confirme que l’activité d’autoentreprise doit être déclarée sur votre déclaration mensuelle comme suit :
Ø La période = du 01 au 31 du mois
Ø Salaire = le chiffre d’affaires abattu
Ø Nombre d’heures = chiffre d’affaires abattu / SMIC horaire*
( * SMIC horaire au 01/01/16 = 9.67 euros)
Ø Employeur = auto entreprise

- si pour le mois concerné, si vous ne bénéficiez d’aucun chiffre d’affaire : vous ne devez pas déclarer de revenu en tant qu’auto entrepreneur.

- nous fournir une copie des justificatifs des déclarations du chiffre d’affaires mensuelles ou trimestrielles faite auprès du RSI / Internet dans les meilleurs délais.
plus un pdf à remplir et signer qui dit :
Objet : Engagement

Seynod, le 2 février 2016
Je soussigné, Monsieur ............................................................m’engage à fournir à Pôle Emploi, la copie de mes déclarations mensuelles ou trimestrielles faites au RSI ou par Internet, le mois qui suit l’échéance de ma déclaration.
Je déclare avoir pris connaissance que Pôle Emploi :
- Me demandera le remboursement des allocations perçues à tort si les rémunérations réelles soumises à cotisations sociales telles qu’elles figurent sur le relevé annuel du RSI ou URSSAF ou de la MSA sont plus élevées que celles du forfait,
- Me réclamera l’ensemble des allocations versées à tort si je ne fournis pas les justificatifs demandés.
Fait à .............................................................................. Le ......./........./........... Signature :
ça date du 02/02 dernier.

Avatar de l’utilisateur
Greg-caravaggio
L'équipe SDO
L'équipe SDO
Messages : 663
Inscription : 25 févr. 2010, 09:24

Re: Auto Entrepreneur : quelques questions

Message non lu par Greg-caravaggio » 14 juin 2016, 13:52

pontail a écrit :Par contre pourquoi Brut : CA/2 ?
oui, moi on m'avait dit CA - 35% pour obtenir le brut abattu.

c'est désespérant !

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Baidu [Spider] et 52 invités