Prise de son stéréo

Théorie et pratique de l'enregistrement des directs, de la parole, d'instruments de musique, de sons seuls d'ambiance et de bruitages.
Avatar de l’utilisateur
ferdy
-20 VU
-20 VU
Messages : 55
Inscription : 29 sept. 2004, 22:10
Localisation : Paris

Message non lu par ferdy » 07 juil. 2005, 01:14

Super les gars mais rien ne vaudra la meilleure paire d'oreille au monde que sont les B&K(kaeger and bruel) bon en meme temps la paire vaut juste 60 000francs une paquotille..........mais j'ai pourtant une paire de schoeps dont je suis le plus ravis ,mais les B&K sont les plus magique de precision,de finesse,et de profondeur dans la spatialisation d'un environement determiné...............monstrueux pour ceux qui ont l'occasion de pouvoir les essayés foncez........
a tout tres vite........ :wink:

Humanizer
-20 VU
-20 VU
Messages : 29
Inscription : 06 juil. 2005, 11:49

Message non lu par Humanizer » 07 juil. 2005, 03:22

oui excusez moi ! J'ai oublié de préciser :oops: :

le couple que j'utilise est le mstc6 avec forcément capsules mk4

le cmc6 me semble tres proche que ce qu'il y a dans le mstc6.


les C222 ? ? :shock: je connais pas. tu parles surement des nouveaux corps à lampes m222? je les ai jamais essayés. j'ai juste utilisé quelque fois deux vieux m221 avec des capsules cardio/omni (qui m'ont d'ailleurs causé beaucoup de souci) mais ce n'était pas une utilisation en couple.

les b&k? Ils sont impressionnants, je me sert souvent des 4006 pour des ensembles de voix en couple AB mais faut vraiment une belle acoustique. les BK sont tellements transparents que si la source ou la salle est degeu : le resultat est degeu

la fidélité et la musicalité c'est deux concepts bien distincts non?.

Bezout
-20 VU
-20 VU
Messages : 32
Inscription : 30 déc. 2004, 17:37

Message non lu par Bezout » 07 juil. 2005, 11:22

Oui c'est ça, ce sont les corps à lampes :)
si la source ou la salle est degeu : le resultat est degeu
D'un autre côté en classique, c'est pas courant d'aller enregistrer dans une mauvaise acoustique avec des amateurs, non?

Avatar de l’utilisateur
SP
-10 VU
-10 VU
Messages : 171
Inscription : 18 févr. 2005, 20:35
Localisation : Paris

Message non lu par SP » 07 juil. 2005, 15:37

D'un autre côté en classique, c'est pas courant d'aller enregistrer dans une mauvaise acoustique avec des amateurs, non?
si si je te rassure :D des fois ca arrive :D et la DPA ou Schoeps, ya rien a faire...

Humanizer
-20 VU
-20 VU
Messages : 29
Inscription : 06 juil. 2005, 11:49

Message non lu par Humanizer » 08 juil. 2005, 16:09

D'un autre côté en classique, c'est pas courant d'aller enregistrer dans une mauvaise acoustique avec des amateurs, non?
ATTENTION! dégeu ca veux pas dire amateur! :o :!:

Personnellement ça m'arrive très souvent d'enregistrer avec des amateurs (éclairés) dans les conditions minimales. et je rechigne pas à le faire pour peu qu'on s'entende bien (L'humain, c'est super important pour moi)

Car il faut bien commencer un jour de toute façon, et trouver des bonnes acoustiques et du bon matos ( pas chères , pas trop loin , sans pollution sonore, correctement equipées...) c'est pas évident quand on a un petit budjet, je vous parle meme pas de trouver un bon piano ! Alors au final on fait souvent avec ce qu il y a :? .

Beaucoup d'amateurs pratiquent brillament la musique classique... c'est un secteur très important dans tout les sens du terme: important aussi bien en terme de volume qu' en matière de maintien de la vie artistique.

pensez à toutes les ecoles de musiques, les profs, les élèves...

je suis super content quand je vois une poignée d'amateurs ravis d'avoir fait leur disque , qu'il sonne pas trop mal, que les personnes aient donné le meilleur d'eux-même. :D
D'ailleurs je conseillerais à tout musicien amateur de faire au moins une fois un enregisrement digne de ce nom: c'est très intensif , formateur et gratifiant. Ca remet aussi les pendules à l'heure!! faire son disque dans des vraies conditions c'est prendre conscience de ce qui sort réellement de son travail, même si cela peut être dur à encaisser parfois :oops: (problème de justesse, son pas extra, faiblesses techniques), et ainsi permettre une vraie évolution positive: Se reconcentrer sur ce que sont pour moi les vrais fondements de la musique: l'émotion, la fraîcheur, l'interpretation, le son, et surtout l'engagement dans une direction artistique intéressante.

D'un autre coté , j'ai déja vu des "pros" (qui tournent beaucoup) pas vraiment coérents en matière de direction artistique. Ce sont techniquement des brutes,ouaip mais quand on est devant, et j' arrive pas trop à dire pourquoi, on se fait chier :roll: : pour moi c'est dégeu.

c'est plus dans ce sens là ce que je voulais dire en parlant de "dégeu" :lol:
mais bon on dérive un peu du sujet original.hups!

A bientôt.

Philippe
-20 VU
-20 VU
Messages : 25
Inscription : 03 déc. 2004, 09:16

Message non lu par Philippe » 09 juil. 2005, 10:21

Si je peux apporter ma modeste expérience
Seul un couple non coïncident donnera de la profondeur (AB,VARIABLE,NOS,DECCA TREE,Etc...)
Seul un couple coïncident sera totalement compatible mono (MS,XY,STEREOSONIC..)
après c'est une affaire de goût
personnellement Schoeps en AB ORTF c'est le meilleur couple du monde pour les ambiances
je n'ai pas encore fait de test de AB ORTF passé dans un système Dolby numérique et décodé
Quelqu'un aurait-il une expérience de celà ?
sinon Schoeps et Neumann sont les meilleurs en dehors du studio
Je suis à votre disposition pour en discuter
Philippe

Philippe
-20 VU
-20 VU
Messages : 25
Inscription : 03 déc. 2004, 09:16

Message non lu par Philippe » 09 juil. 2005, 10:31

PS j'avais oublié les BK devenus DPA évidemment !
Philippe
:D

buck
-5 VU
-5 VU
Messages : 329
Inscription : 02 avr. 2005, 00:40

Message non lu par buck » 09 juil. 2005, 11:14

Humanizer a écrit : D'ailleurs je conseillerais à tout musicien amateur de faire au moins une fois un enregisrement digne de ce nom: c'est très intensif , formateur et gratifiant. Ca remet aussi les pendules à l'heure!! faire son disque dans des vraies conditions c'est prendre conscience de ce qui sort réellement de son travail, même si cela peut être dur à encaisser parfois :oops: (problème de justesse, son pas extra, faiblesses techniques), et ainsi permettre une vraie évolution positive: Se reconcentrer sur ce que sont pour moi les vrais fondements de la musique: l'émotion, la fraîcheur, l'interpretation, le son, et surtout l'engagement dans une direction artistique intéressante.
j'adhère à cette conception.

Bezout
-20 VU
-20 VU
Messages : 32
Inscription : 30 déc. 2004, 17:37

Message non lu par Bezout » 09 juil. 2005, 17:17

sinon Schoeps et Neumann sont les meilleurs en dehors du studio
Et en interieur ! :D

Philippe
-20 VU
-20 VU
Messages : 25
Inscription : 03 déc. 2004, 09:16

Message non lu par Philippe » 10 juil. 2005, 09:37

Bien sûr mais le post de départ concernait les sons d'ambiance !
Philippe

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 44 invités