Différence Hi-Fi, AudioPro

Théorie et pratique de cet art méconnu, tous supports.
Avatar de l’utilisateur
sam
Donateur en Bronze
Donateur en Bronze
Messages : 520
Inscription : 30 août 2004, 15:47

Différence Hi-Fi, AudioPro

Message non lu par sam » 07 sept. 2007, 16:50

Dans la croisade que je même sur les niveaux depuis un certain temps j'ai encore une zone d'ombre.

Si l'on compare les deux manière de transporter du son qui sont la Hi-Fi et l'AudioPro on se rend compte qu'il y a deux normes bien différentes, que se soit en Numérique qu'en Analogique.

On masterise en Hi-Fi à 0dBfs, pour la parti numérique et on sort en Analogique en asymétrique RCA (-12dBu je crois) alors qu'en AudioPro (pour la vidéo) le maximum admis et -6dBfs (voir -9dBfs) et on sort en Symétrique à +4dBu XLR. (corrigez mois si je me trompe).

Mon point d'ombre arrive pour le DVD je vois ici est là des informations différentes et parfois contradictoire sur le mastering. Certains utilisent les mêmes normes que les PAD Télé (-9dB DIN Max avec et -6dBfs Max) d'autres -10dBfs Max (je sais pas de où ça viens) et d'autres encore tapent à 0dBfs.

Au début je faisait à 0dBfs, en sortie numérique du DVD tout va bien mais par la suite je me suis rendu compte que ça pouvais saturer en passant sur la sortie analogique RCA.

Donc j'utilise maintenant les mêmes réglages que pour les PAD TV.

Ce qui me pose problême c'est qu'un lecteur DVD lit à la fois des contenus vidéo et des CD audio qui eux chatouillent souvent le 0dBfs.

Alors que penser de ça?
Y-a-t-il dans le domaine numérique deux normes différentes entre le mastering HI-Fi et Vidéo?
Quel mesure nous permet de voir si les convertisseurs N/A Hi-Fi (grand public) saturent ou pas?

Enfin bref aider moi à retrouver la lumière. :cry:

bekali
-20 VU
-20 VU
Messages : 49
Inscription : 27 août 2007, 19:17

Message non lu par bekali » 07 sept. 2007, 19:45

Je vais peut etre dire une betise mais il me semble que le PAD Tv se destine essentiellement pour la diffusion .... tv .

Les contraintes de diffusion tv necessite une dynamique tres restreintes du fait de la diversité des postes des utilisateurs ( meme le mec avec son petit poste télé noir et blanc 1957 à le droit d'avoir un son intelligible ) . :)

Si il s'agit de dvd à usage personnel je pense qu'il faut utiliser le maximum de profondeur de dynamique et s'accorder une marge de qq dbs pour éviter la satu dont il est question .

Et puis on ne peut pas etre responsable si l'utilisateur investi dans du matos cheap ou a placé son 5.1 n'importe comment .

Avatar de l’utilisateur
Dorian
Fondateur
Fondateur
Messages : 14403
Inscription : 17 juin 2003, 18:21
Localisation : Clamart
Contact :

Re: Différence Hi-Fi, AudioPro

Message non lu par Dorian » 07 sept. 2007, 20:13

sam a écrit :Si l'on compare les deux manière de transporter du son qui sont la Hi-Fi et l'AudioPro on se rend compte qu'il y a deux normes bien différentes, que se soit en Numérique qu'en Analogique.
Il y en a même plus que ça ;) .
On masterise en Hi-Fi à 0dBfs, pour la parti numérique et on sort en Analogique en asymétrique RCA (-12dBu je crois) alors qu'en AudioPro (pour la vidéo) le maximum admis et -6dBfs (voir -9dBfs) et on sort en Symétrique à +4dBu XLR. (corrigez mois si je me trompe).
Jamais vu de mention du -6dBfs, par contre le -10dBfs est utilisé en angleterre par exemple, et probablement dans d'autres pays européens. Le -9dBfs est classiquement utilisé en France, avec en même temps le DIN (crête) et le VU (moyenne), même si ce dernier n'est plus dans les chartes des diffuseurs. Sinon l'asymétrique sort à -10dBu, et non -12.
Mon point d'ombre arrive pour le DVD je vois ici est là des informations différentes et parfois contradictoire sur le mastering. Certains utilisent les mêmes normes que les PAD Télé (-9dB DIN Max avec et -6dBfs Max) d'autres -10dBfs Max (je sais pas de où ça viens) et d'autres encore tapent à 0dBfs.

Au début je faisait à 0dBfs, en sortie numérique du DVD tout va bien mais par la suite je me suis rendu compte que ça pouvais saturer en passant sur la sortie analogique RCA.
Pour le DVD, la norme c'est le 5.1, en Dolby Digital ou en DTS...
Mais on peut effectivement y mettre un (ou plusieurs) mix PCM stéréo. Dans ce dernier cas, le plus simple est d'y mettre le mix télé (s'il existe), comme ça, économie de production, tout simplement (on ne refait pas un mix spécifique).
Pour un mix stéréo, rien n'empêche d'utiliser la pleine dynamique et de taper à 0 dBfs (disons -0,1), la plupart des lecteurs DVD sortant et attaquant la télé en niveau ligne (RCA généralement). A moins d'avoir une télé vraiment pourrie, ou un mix mal foutu, peu de chance de saturer en entrée ligne...
Le problême de satur intervient surtout pour les liaisons RF (prise dite "antenne") qui elle encaisse bcp moins bien ces hautes dynamiques. D'où cette contrainte des -9dBfs/0 DIN en France d'ailleurs, à cause de la diffusion Hertzienne et des équipements pas adaptés à des niveaux électriques trop importants...
L'autre truc à voir, dans le cas d'un mix multicanal, c'est que le lecteur DVD va surement faire un downmix du 5.1 en stéréo, et si les niveaux sont trop importants, et si les metadatas sont mal renseignées, ça risque de tordre, même en niveau ligne (en RF j'en parle même pas).
Donc j'utilise maintenant les mêmes réglages que pour les PAD TV.
Je pense que c'est le plus simple.
Ce qui me pose problême c'est qu'un lecteur DVD lit à la fois des contenus vidéo et des CD audio qui eux chatouillent souvent le 0dBfs.
Alors que penser de ça?
Là, on rentre dans une problématique de mixage... Si le mix stéréo pcm, en niveau ligne RCA, fait tordre le téléviseur, c'est que le mix n'est pas bon (trop de grave, trop de loudness, etc.).
Y-a-t-il dans le domaine numérique deux normes différentes entre le mastering HI-Fi et Vidéo?
Non, mais un mix musique, même "au taquet", est fait pour passer correctement aussi sur un petit poste radio, ou une petite chaine carefour, donc le mix, même s'il peak à 0dBfs (et au delà) est maitrisé fréquentiellement parlant.
Quel mesure nous permet de voir si les convertisseurs N/A Hi-Fi (grand public) saturent ou pas?
Aucune, par contre l'expérience du mix, et disposer d'une écoute de monitoring de piètre qualité pour controler un rendu télé lambda, en plus de celles de références, aide bcp...

J'espère avoir un petit peu éclairé ta lanterne?

Bye.

Dupont
+2 VU
+2 VU
Messages : 2958
Inscription : 26 mai 2007, 17:15
Contact :

Re: Différence Hi-Fi, AudioPro

Message non lu par Dupont » 08 sept. 2007, 01:04

Quand on ne sait pas trop ce qu'on fait où sur quoi la diffusion va se faire, mieux vaut effectivement s'en tenir à la norme TV. Si on est un peu aventurier, on peut viser du -6dBfs, juste pour le frisson...
Ceci dit, j'ai effectivement déjà sorti des DVD perso avec clip vidéo+musique à 0dBfs sans noter le moindre problème. Mais je ne tenterais pas l'expérience dans le cas d'une commande "pro".

Burns
OVERLOAD
OVERLOAD
Messages : 4184
Inscription : 25 oct. 2004, 23:04
Localisation : Paris

Re: Différence Hi-Fi, AudioPro

Message non lu par Burns » 08 sept. 2007, 12:15

Sinon l'asymétrique sort à -10dBu, et non -12.
non c'est -10dBv
Pas de vacances pour les vrais gars !

Avatar de l’utilisateur
la_chevelue
-10 VU
-10 VU
Messages : 123
Inscription : 18 juil. 2007, 16:20
Localisation : IDF

Re: Différence Hi-Fi, AudioPro

Message non lu par la_chevelue » 08 sept. 2007, 12:39

Burns a écrit :
Sinon l'asymétrique sort à -10dBu, et non -12.
non c'est -10dBv
non c'est -10dBV
:twisted:
(pauvre mouche)

Avatar de l’utilisateur
la_chevelue
-10 VU
-10 VU
Messages : 123
Inscription : 18 juil. 2007, 16:20
Localisation : IDF

Message non lu par la_chevelue » 08 sept. 2007, 12:42

plus sérieusement,

comme l'a dit Dorian, les problèmes de saturation (pompage ou autres phénomèhnes peu plaisants) peuvent venir du MixDown Dolby, si le DRC (?), enfin l'option de réglage de la dynamique, n'est pas désactivé...

Burns
OVERLOAD
OVERLOAD
Messages : 4184
Inscription : 25 oct. 2004, 23:04
Localisation : Paris

Message non lu par Burns » 08 sept. 2007, 12:49

oh ça va, un V à la place d'un v......ok ok, c'est pas la meme valeur, mais c'est loin tout ça pour moi ;-)
Pas de vacances pour les vrais gars !

Avatar de l’utilisateur
sam
Donateur en Bronze
Donateur en Bronze
Messages : 520
Inscription : 30 août 2004, 15:47

Message non lu par sam » 10 sept. 2007, 08:51

Ok merci, donc le test sur plein de systemes et l'expérience sont les solutions...

Avatar de l’utilisateur
Papalou
+2 VU
+2 VU
Messages : 2065
Inscription : 18 mars 2005, 19:32

Message non lu par Papalou » 10 sept. 2007, 11:11

Par ailleurs, -10 dBV, c'est à très peu de chose près -8 dBu, pour parler en unités "pro".

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 14 invités