Niveau de mixage d'une VI Documentaire

Théorie et pratique du mixage cinéma, télé, radio, théâtral, événementiel, et multimédia (internet et jeu vidéo), du mono au multicanal.
Raines
-20 VU
-20 VU
Messages : 4
Inscription : 19 déc. 2010, 15:40

Niveau de mixage d'une VI Documentaire

Message non lu par Raines » 28 sept. 2014, 08:12

Bonjour,
Pour le mixage d'un documentaire tourné en français, je souhaiterais savoir à quel niveau doit-on mixer la VI.
Doit-on la mixer à -23LUFS? J'explique:
Ma VF est à -23LUFS. Si j'enlève les commentaires français (enregistrés en studio) et remet à plat les volumes d'ambiance (et musique) pour en faire la VI, alors le niveau passe en dessous de -23LUFS.
Dois-je donc laisser ce niveau inférieur à -23LUFS ou dois-je refaire un mixage VI.

Normalement je commence à mixer la VI avant la VF, non?
Bref, besoin d'infos sur le sujet.
Merci!

Avatar de l’utilisateur
zikayan
Donateur en Bronze
Donateur en Bronze
Messages : 915
Inscription : 06 sept. 2004, 20:02
Localisation : Paris
Contact :

Re: Niveau de mixage d'une VI Documentaire

Message non lu par zikayan » 28 sept. 2014, 09:35

Raines a écrit : Dois-je donc laisser ce niveau inférieur à -23LUFS
Oui et c'est logique : la VI ne sera jamais diffusée (donc même pas vérifiée, d'ailleurs) c'est son mix avec un nouveau comm qui le sera.
Dans quel DD j'erre...

vinsondier
-10 VU
-10 VU
Messages : 164
Inscription : 01 juin 2010, 13:40
Localisation : Rennes

Re: Niveau de mixage d'une VI Documentaire

Message non lu par vinsondier » 28 sept. 2014, 10:54

Comme dit ci-dessus, il n'y a aucune norme exigée pour la VI, puisque par défaut elle n'est pas destinée à être diffusée...

Quand à mixer VI avant VF, c'est un choix.
Les collègues qui le font arguent d'une meilleure qualité de VI, car non masquée par des commentaires.
Les collègues qui mixent VF avant VI (avec "rustines" pour la VI ensuite) arguent eux qu'ils mixent "le film", c'est à dire la VF, que des éléments de VI peuvent être modifiées par les coms, et qu'à moins de travailler avec beaucoup de "stems", ou sous-groupes (on disait ça avant l'anglicisme, non?), baisser l'ensemble d'une VI sous un com est un peu "bourrin".
Je parle bien sûr pour des documentaires/magasines.

Avatar de l’utilisateur
Brotools
Donateur en Argent
Donateur en Argent
Messages : 1674
Inscription : 28 avr. 2012, 18:17
Localisation : paris
Contact :

Re: Niveau de mixage d'une VI Documentaire

Message non lu par Brotools » 28 sept. 2014, 10:57

Raines a écrit :J'explique:
Ma VF est à -23LUFS. Si j'enlève les commentaires français (enregistrés en studio) et remet à plat les volumes d'ambiance (et musique) pour en faire la VI, alors le niveau passe en dessous de -23LUFS.
Peut être est ce un peu mal tourné mais, normalement, pour sortir une Vi, il faut juste désactiver l'automation de celle-ci telle qu'elle module sous la/les voix et non "remettre à plat les volumes d'ambiance et de musique"... Si tu fais ça, tu n'as plus une Vi mais un "joyeux boxon inutilisable à l'étranger". :mrgreen:

On ne doit JAMAIS moduler des stems (ambiance, musique, fx,...) et encore moins des pistes en fonction de la voix (VF), seul "l'étage Vi" (généralement un AUX) doit être modulé sous la voix, ce qui permet précisément de sortir une vi droite (non modulée) en désactivant son automation de volume ou, mieux et plus rapide, en routant celle-ci via un send en pré, ce qui permet donc d'enregistrer VF et Vi en même temps.

Si on se retrouve à remettre des choses à plat sur les pistes ou sur les stems, c'est que le boulot n'a pas été fait correctement à mon sens (no offense...). ;)
Sauf cas du cinéma.

Quant au Loudness, effectivement, inutile de livrer une Vi à -23LUFS puisque, de toute façon, elle est destinée à être réutilisée avec des voix étrangères qui feront immanquablement remonter le niveau.
vinsondier a écrit :baisser l'ensemble d'une VI sous un com est un peu "bourrin".
Je ne vois pas bien ce que ça a de "bourrin" et c'est le seul moyen de sortir une VI utilisable un peu rapidement (ce qui est de plus en plus le cas en télé ou les budgets s'amenuisent).
On a généralement un voix témoin au moment de faire la vi et ça permet donc d'anticiper les "bons" rapport entre les pistes/éléments.
Ca n'empêche évidemment pas, une fois la vi mixée et alors qu'on attaque la VF, de corriger certains détails dans les pistes ou les STEMS (car certaines subtilités nous auraient échappé) mais ça doit, à mon sens, rester exceptionnel car toute modifications faites sur des pistes ou des stems en rapport à la voix ne POURRA pas être compensé par le mixeur étranger (puisque ne recevant qu'une vi stéréo, pas des stems) qui n'aura hélas pas forcément le même placement de voix (chaque langue ayant son rythme).
Il n'y a guère qu'en cinéma qu'on peut triturer de la pistes ou du stem durant la VF puisque:
-les voix étrangères seront placées rigoureusement pareil (doublage synchrone),
-on livre des stems séparés (FX, Amb, Musique, etc...),
-on a un à deux jours (voire +) pour faire la vi (pas vraiment le cas en TV...).
Dernière édition par Brotools le 28 sept. 2014, 11:18, édité 1 fois.

vinsondier
-10 VU
-10 VU
Messages : 164
Inscription : 01 juin 2010, 13:40
Localisation : Rennes

Re: Niveau de mixage d'une VI Documentaire

Message non lu par vinsondier » 28 sept. 2014, 11:18

Un exemple:
Je mixe une VI avec (c'est un exemple) quelques cris de corneilles au matin dans la brume que c'est l'hiver et qu'il fait froid. Petite musique neigeuse, tout va bien, c'est l'hiver et il fait froid.
Quand j'attaque ma VF, le réal me dit, je sens pas le froid, il faudrait recaler les corneilles dans les espaces du com mais pas toucher la musique...
Je dois donc refaire ma VI...
Ou encore, ce bel équilibre ruisseau/vent dans les feuilles/musique, très joli en VI, ne fonctionne plus dans la VF... Je dois donc encore refaire ma VI...

Je comprends bien les arguments pour une VI mixée avant la VF, mais je me retrouve tellement souvent à modifier des éléments (surtout de façon temporelle) quand un com arrive que j'ai fini par mixer ma VI en "rustines" après ma VF. C'est pas si long que ça (saufs docs très très bavards), je mute le com et j'écoute, bien souvent les modifs d'autom sont assez légères...

Avatar de l’utilisateur
Brotools
Donateur en Argent
Donateur en Argent
Messages : 1674
Inscription : 28 avr. 2012, 18:17
Localisation : paris
Contact :

Re: Niveau de mixage d'une VI Documentaire

Message non lu par Brotools » 28 sept. 2014, 11:26

Ca fait effectivement parti des cas exceptionnels dont je parlais plus haut et ça n'empêchera pas, après avoir remonté une ambiance ou autre (ce qui modifiera donc VF et Vi), de continuer à moduler l'AUX Vi sous la voix, et pas autre chose.
Et, à nouveau, pour ma part, on me fournit toujours une voix témoin (généralement faite par le réal ou autre) qui me permet déjà d'avoir une idée du calage de celle-ci et des équilibres qui marchent (ou pas) sous une voix.
Baisser globalement une musique ou une ambiance est autre chose que suivre (au fader) une ambiance (accompagnée d'une musique) en fonction de la voix puisque le soucis sera que la voix étrangère ne sera pas forcément placée exactement pareil (essayez de placer une voix off allemande comme son équivalent français, bon courage!) et que le mixeur étranger n'aura plus accès aux ambiances seules.
Après, chacun ses méthodes c'est sûr mais, question temps (et on en a peut en docu'), je crois quand même que la méthode que j'évoque reste imbattable puisque permettant d'enregistrer VF et Vi en même temps...
(là certains diront que c'est mal de ne pas écouter la Vi mais je n'ai pour ma part jamais eu de mauvaises surprises de ce côté là et c'est aussi ce qu'on fait en cinéma avec les stems que l'on ne peut écouter en même temps que le 6 pistes "Master").

Raines
-20 VU
-20 VU
Messages : 4
Inscription : 19 déc. 2010, 15:40

Re: Niveau de mixage d'une VI Documentaire

Message non lu par Raines » 28 sept. 2014, 14:02

Merci à vous pour ces réponses, c'est clair.
Quant à moi je me suis mal exprimé sur le terme "mise à plat", évidemment je ne parlais pas de remettre à zéro mes volumes mais plutôt de "compenser" les trous :-)
D'ailleurs en écrivant ça j'avais zappé que comme je mixe ma VI en premier je n'aurai pas de trous dus aux commentaires.
Mes pistes sont divisées en stems (musique, ambiance et direct) via des départs Aux.
Lors du mix de ma VF je vais envoyer chaque stem sur un départ auxiliaire en post vers ma VF en les automatisant.
On est d'accord que ça ne pose pas de problème?

Avatar de l’utilisateur
Brotools
Donateur en Argent
Donateur en Argent
Messages : 1674
Inscription : 28 avr. 2012, 18:17
Localisation : paris
Contact :

Re: Niveau de mixage d'une VI Documentaire

Message non lu par Brotools » 28 sept. 2014, 14:59

De problème, non, mais je ne vois pas bien pourquoi utiliser des sends vers les AUXs (quid des outs?). Habituellement on route plutôt directement les pistes vers leurs AUXs respectifs (pistes FX out Aux FX, etc...) puis, éventuellement, on reroute ces AUXs (amb, FX, musique...) vers un Aux Vi ( et c'est sur cet Aux qu'on insert un départ en pré pour enregistrer la vi droite en même temps que la VF.
Si ça t'intéresse, j'ai fait un tuto la dessus sur Brotools.fr.

Avatar de l’utilisateur
pontail
L'équipe SDO
L'équipe SDO
Messages : 433
Inscription : 28 juin 2011, 19:40
Localisation : Paris, Texas
Contact :

Re: Niveau de mixage d'une VI Documentaire

Message non lu par pontail » 28 sept. 2014, 15:11

C'est très intéressant de voir les différentes manières de travailler et les inconvénients et avantages qui en découlent.
Cela fait longtemps qu'aucun nouveau template n'a été ajouté; le dernier pour le Film étant sous Protools 9 peut être qu'un template dédié au Documentaire serait utile pour illustrer vos propos même si c'est assez clair.

Avatar de l’utilisateur
Cedric-Fox
L'équipe SDO
L'équipe SDO
Messages : 996
Inscription : 29 oct. 2009, 17:16
Localisation : Belgique
Contact :

Re: Niveau de mixage d'une VI Documentaire

Message non lu par Cedric-Fox » 28 sept. 2014, 15:58

Une vidéo de Protools Expert qui devrait vous intéresser ;)
Il explique sa façon de préparer son template et le mix à partir de 21 min (avec le routage en M&E, etc..) sur un docu en anglais avec la voix off en français.
https://www.youtube.com/watch?v=uMwfAmoPFaA
Your imagination is the most important plugin you have.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : dacoutu, Takeo, X-AV et 57 invités