Normes Mixage Internet

Théorie et pratique du mixage cinéma, télé, radio, théâtral, événementiel, et multimédia (internet et jeu vidéo), du mono au multicanal.
volf
-20 VU
-20 VU
Messages : 9
Inscription : 21 sept. 2008, 19:24

Normes Mixage Internet

Message non lu par volf » 18 mars 2011, 10:42

Bonjour à tous,

Après avoir analysé plusieurs bandes son de publicité provenant du web (youtube, dailymotion, ...) je me pose la question sur les normes à respecter pour une bonne diffusion.

En effet on trouve tout et n'importe quoi.

Des bandes sons limitées à -9 Dbfs, d'autres masterisées comme du CD. Il n'y a pas vraiment de cohérence. (Même si l'on tend vers le toujours plus fort, toujours plus compressé).

Même pour les publicités d'une même marque il y a d'énormes variations.

Donc je souhaiterais ouvrir une discutions sur ce sujet pour chacun puisse nous faire profiter de son expérience. Et que l'on puisse s'approcher d'une certaine normalisation dans ce domaine.

Merci à tous

V

Avatar de l’utilisateur
bluebird
Donateur en Or
Donateur en Or
Messages : 1253
Inscription : 29 déc. 2003, 21:43

Message non lu par bluebird » 18 mars 2011, 11:46

Je bosse régulièrement sur la retransmission de concerts en streaming (Audio et vidéo), les normes retenues sont celles de la TV stéréo (alignement -18dBFS, max -9dBFS), ca part sur les sites de Citedelamusique/Pleyel, arteliveweb, Medici TV, Mezzo etc...

Mais ce sont des normes auto-appliquées (par soucis de simplification par rapport aux archives vidéo)

A ma connaissance, il n'y a aucun organisme de normalisation de tout ça et la roue étant lancée... ca risque d'être compliqué à faire.

N'ayant pas la TV, je regarde parfois des programmes sur Pluzz.fr... c'est un vrai cauchemar. Pub vraiment fortes par rapport au programme.
Mais surtout le programme est très bizarrement encodé (j'ai l'impression que ça dépend du nombre de canaux, les programmes probablement mixés en 5.1 tirent à gauche avec des sifflantes qui partent à droite, on a presque l'impression d'entendre un matricage MS).
Dans la mesure où il y a des ruptures de signal clairement affichés (No Signal), j'ai l'impression que c'est enregistré en réception hertzienne sur DVD dans un bureau d'informaticien, bien loin des régies France-TV.

Avatar de l’utilisateur
so
-10 VU
-10 VU
Messages : 213
Inscription : 22 mars 2008, 12:09
Localisation : Londres

Re: Normes Mixage Internet

Message non lu par so » 18 mars 2011, 11:51

Hello volf,

Nous sommes régulièrement confrontés à ce "problème". On monte et bruite pas mal de trailers pour nos jeux vidéo dont certains destinées à être diffusées sur internet.

On voulait rester sur du -23 lufs limité à -3 dbfs (nous essayons actuellement de rester dans ces normes broadcast pour les sons de nos jeux eux même mais ce n'est pas respecter par la majorité de la profession), mais on s'est vite rendu compte que c'était une erreur. Car nos vidéos étants des pubs elles ont pour but d' êtres diffusées le plus largement possible (elles sont souvent reprises et repostées ailleurs sans que nous le sachions) et de ce fait elles se doient d'être au même niveau que la plupart des autres vidéos. Il est vrai que la plupart des trailers dans le jeu vidéo sont compressées de manière abusive et l'équipe son ici ne souhaite pas reproduire ce que nous considérons parfois comme de la bouillie.

Je suis en plein dans une série de 3 trailers en ce moment et pour ma part je limite à - 3 et dans un premier temps j'essaye de faire en sorte d'avoir un mix général fort mais qui respecte une certaine dynamique. Puis je vérifie à l'aide d'audio leak mes niveaux (je préfère faire un export d'un report interne dans protools pour ça). Généralement je tombe toujours sur les même valeurs qui sont approximativement - 17 lufs et -15 en Rms. Je m'autorise 2 db max de fluctuation dans une série en fonction de la nature du trailers.
Il me semble obtenir de bons résultats mais en même temps je ne fais ça que depuis quelques mois et ce n'est peut être pas la meilleure manière de faire.
J'aimerais bien connaitre avis extérieurs.


So

Dupont
+2 VU
+2 VU
Messages : 2958
Inscription : 26 mai 2007, 17:15
Contact :

Re: Normes Mixage Internet

Message non lu par Dupont » 18 mars 2011, 19:10

Il n'y a pas de norme sur internet. Et énormément de "produits" sont donc "Full Scale" (caressant gentiment, ou pas, le 0dBFs).
Vouloir coller aux recommandations "broadcast" (norme EBU R128 par exemple effectivement) est une idée noble mais il faut être conscient qu'on risque d'être bien moins fort que le reste des programmes...

Avatar de l’utilisateur
bluebird
Donateur en Or
Donateur en Or
Messages : 1253
Inscription : 29 déc. 2003, 21:43

Message non lu par bluebird » 19 mars 2011, 15:15

Vouloir coller aux recommandations "broadcast" (norme EBU R128 par exemple effectivement) est une idée noble mais il faut être conscient qu'on risque d'être bien moins fort que le reste des programmes...
Je confirme, mais dans mon cas la consommation n'est pas la même je pense (écoute d'un concert sur sa durée...)

Mais pour revenir sur le son sur internet, il y a un truc qui pour moi manque fondamentalement c'est la gestion du volume (et du mute) depuis le navigateur, au même titre que n'importe quelle autre application diffusant du son.
Et/ou au même titre qu'il y a possibilité de bloquer les popup pouvoir bloquer la diffusion sonore sur un site. Rien n'est pire que d'écouter une bonne radio en ligne, ou même un CD sur sa machine tout en faisant des recherches sur internet et de se retrouver avec un flash hurlant une musique surcompressée (en dynamique et en débit) ou un midi tout pourri, parce qu'un médiocre webmaster trouvait intéressant espérait faire original pour garder l'internaute égarer sur son site, sans parler des pub, ou des conseillères virtuelles. C'est le genre de truc qui me font fuir.
Et je ne parle même pas pour nous hommes (et femmes) du son à qui il arrive d'aller sur internet depuis notre station de travaille et de se retrouver les oreilles explosées avec de monstrueux sons à 0dBFS alors que notre écoute est calibrée à 79 dB SPL (voir plus).

Mais que fais le W3C? :cry:

Dupont
+2 VU
+2 VU
Messages : 2958
Inscription : 26 mai 2007, 17:15
Contact :

Message non lu par Dupont » 19 mars 2011, 18:19

C'est clair qu'il devrait, à ce niveau, y avoir une sorte de "gentleman agreement" pour que le réglage par défaut soit toujours "off". A l'utilisateur de mettre le son s'il le veut.

volf
-20 VU
-20 VU
Messages : 9
Inscription : 21 sept. 2008, 19:24

Message non lu par volf » 21 mars 2011, 12:58

Merci pour vos réactions.

Il est vrai que pour la plupart des utilisateurs d'ordinateur, le niveau de référence reste celui de la musique qu'ils écoutent.

Une vidéo normalisée Broadcast paraîtra toujours moins forte que le dernier tube du moment.

Un autre problème est celui du système d'écoute. Entre la personne qui écoute sur son Laptop et une autre qui écoute sur un système 5.1 avec caisson il y a une grosse différence.

Cela n'empêche pas de trouver une norme et des règles de bonne conduite à suivre en ce qui concerne la gestion du son sur Internet.

Les gens passent de plus en plus de temps sur le Net et il serait regrettable de les habituer à une mauvaise restitution du son.

Bonne après midi

V

Avatar de l’utilisateur
Labroue
0 VU
0 VU
Messages : 1241
Inscription : 29 déc. 2007, 14:42
Localisation : Paris
Contact :

Message non lu par Labroue » 21 mars 2011, 13:14

Bonjour,

Je me suis longtemps posé la question des niveaux sonores sur internet afin de choisir une solution pour les Podcasts d'AutreRadioAutreCulture.

On utilise une chaine de radiodiffusion classique avec un compresseur d'antenne Studer destiné à la diffusion Broadcast. La sortie de ce compresseur/limiteur d'antenne respecte parfaitement la norme DIN 45406, c'est à qu'après conversion AD je me situe au 0dB d'un modulométre PPM RTW avec le temps d'intégration de 10ms. Ce modulométre est aligné comme la norme le préconise (-18dBFS en régime sinusolidal correspondant à la graduation -9dB, c'est à dire le trait rouge d'alignement du PPM bien connu, http://download.www.arte.tv/permanent/u ... o-2003.pdf).

Avant la publication finale et le codage en MP3 à 256kbps j'augmente le volume de +1,7 dB. Après mesure, j'obtiens alors un Dialog Level compris entre -22 et -20 dB.

A noté que je finalise pas le son des émissions comme on le ferait pour un CD du commerce.

Bien amicalement.

Avatar de l’utilisateur
Dorian
Fondateur
Fondateur
Messages : 14403
Inscription : 17 juin 2003, 18:21
Localisation : Clamart
Contact :

Message non lu par Dorian » 21 mars 2011, 22:37

Perso pour le net, c'est full scale, dynamique réduite. Si j'ai un mix tv déjà fait, j'applique un gain +8,5dBfs et basta. C'est "mal", mais comme y'a pas de budget pour remixer, et que au final c'est écouté sur tout et n'importe quoi (hp internes d'un portable, enceintes multimédia à 2 francs, un smartphone, etc.), pourquoi s'emmerder ? Le client entend que c'est aussi fort que le reste, total il est content, alors...

Bye.

Avatar de l’utilisateur
Cedric-Fox
L'équipe SDO
L'équipe SDO
Messages : 996
Inscription : 29 oct. 2009, 17:16
Localisation : Belgique
Contact :

Re: Normes Mixage Internet

Message non lu par Cedric-Fox » 09 mai 2012, 23:33

Bonjour,

Je relance le sujet pour savoir si ça a évolué un peu ou pas du tout (par rapport à la norme EBU 128), comme je vais devoir faire le mix prochainement sur une petite web série.

Merci d'avance :wink:
Your imagination is the most important plugin you have.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 70 invités