Montage son et films d'animations

Théorie et pratique du montage parole et son, et de la création sonore (sound design).
Avatar de l’utilisateur
sam
Donateur en Bronze
Donateur en Bronze
Messages : 520
Inscription : 30 août 2004, 15:47

Montage son et films d'animations

Message non lu par sam » 13 déc. 2010, 14:01

Je vais être monteur son sur un long d'animation et je voulais bien en amont déterminer la méthode de travail la plus appropriée.

En fait sur ce film le monteur son est un peu au centre de la bande son et bien plus que sur un film classique (tournage réel). De plus le son influe sur l'animation, car il va falloir commencer le travail du son pour faire les animations (lips, prémontage foley pour le rythme)

Le schéma de production est en train de se caler et est encore pour moi un peu flou, mais voici une première ébauche:

1: Enregistrement Dialogue Studio A (export OMF) sur protools

2: Choix des prises et prémontage son: quelques foleys et autres sons indispensables. (export OMF) sur pyramix

3: Montage image et son des animatiques: (export d'image et mouvements de caméra du soft de storyboard)

4: Animations des lips (labiales) depuis les dialogues (OMF ou Wav?)

5: Animation, avec intégration des lips (avec à priori de minis montages de son pendant cette étape)

6: Montage image finale à partir du rendu + son synchrone (je vous passe toutes les opérations
d'animation)

7: Montage Son probable allez-retour avec montage image

8: Mixage studio B

Mon intervention est en gras.


Mon problématique est donc de faire le montage son finale sans me retapper à remonter tout les dialogues et prémontages effectués au préalable.

J'espère qu'a la fin du rendu il est possible de faire des exports avec des fichiers (type OMF, XML) qui permettent de ne pas faire des exports son mais des fichiers de code (type EDL) qui pointent sur les médias originaux. Comme ça si dans l'une de ces nombreuses et diverses opération de montage je récupère tout.

En écrivant ce post je me dit que l'OMF n'est peut-être pas la bonne solution car lors du premier export on fait une copie de média avec poignée et pas un fichier qui pointent sur les fichiers originaux (donc conservation du nom, du TC, de la date....

Je ne connais pas l'export AAF, n'est-il pas plus approprié à cette prod? Entre final cut et d'autres logiciels de montage je connais le XML qui lui utilise les médias originaux, est-ce de même avec l'AAF. (je ne peux pas tester, je n'ai pas pris cette option).

merci

Avatar de l’utilisateur
Mix7
Donateur en Bronze
Donateur en Bronze
Messages : 1188
Inscription : 23 févr. 2005, 02:11
Contact :

Re: Montage son et films d

Message non lu par Mix7 » 13 déc. 2010, 17:37

Salut,

il me semble que le point 2 est inutile ou alors il y a une particularité au workflow.

Tu enregistres (point 1) ensuite tu exportes l'enregistrement témoin soit par dialogue soit par scène en fichiers audio, il faut voir cela avec les animateurs.
Il est inutile de monter des sons à ce stade mais fournir les sons utiles à la narration, of course !

L'animation terminée, enregistrement def des dialogues.

Les allez-retour montage/montage son, bien comme d'hab. Point de salut, EDL's obligatoires

A+
Olivier Mortier - monteur son & mixeur.
http://www.mix7.net - http://www.ecouteunefois.be - http://www.boxon.be

Avatar de l’utilisateur
sam
Donateur en Bronze
Donateur en Bronze
Messages : 520
Inscription : 30 août 2004, 15:47

Message non lu par sam » 14 déc. 2010, 09:59

L'étape 2 ne parait en effet pas indispensable, mais vu la lourdeur de l'animation (plusieurs studios en France et en Belgique), il ne sera pas trop possible de faire beaucoup d'aller retour pour vérifier si l'anim marche.

Du coup il y a un montage des animatiques (image du storyboard) assez précis pour valider le rythme et faire le choix des dialogues sur tel ou tel plan. Mais pour donner le bon timming l'équipe ressent le besoin de placer les sons indispensables qui donnent du rythme au film. De plus cette étape arrivant presque un an avant le montage son final... ça me laisse le temps de faire une première recherche et d'avoir le temps de trouver des idées pour la fin.

Sinon l'AAF est-il mon ami pour ses aller retour Final-cut Pyramix.

merci

Avatar de l’utilisateur
Mix7
Donateur en Bronze
Donateur en Bronze
Messages : 1188
Inscription : 23 févr. 2005, 02:11
Contact :

Message non lu par Mix7 » 14 déc. 2010, 11:40

il ne sera pas trop possible de faire beaucoup d'aller retour pour vérifier si l'anim marche.
C'est pour cela qu'il est préférable de réaliser un enregistrement témoin. Je sais que la prod et parfois même le réalisateur pensent que que l'enregistrement "1" peut être le définitif .... j'ai toujours ré-enregistré, pas tout mais suffisamment pour savoir que l'enregistrement "1" n'est jamais le définitif !
il y a un montage des animatiques (image du storyboard) assez précis pour valider le rythme et faire le choix des dialogues sur tel ou tel plan. Mais pour donner le bon timming l'équipe ressent le besoin de placer les sons indispensables qui donnent du rythme au film.
Très bien, c'est précisément ce que je dis (peut-être pas assez clairement).

Tu enregistres les dialogues, édition, choix de prises, ... Ensuite tu fournis cela au monteur de l'animatique (selon ses désirs, par dial ou par scène) ainsi que les sons indispensables à la narration. C'est lui qui en montant l'animatique va poser ces sons et rythmer une scène. L'inverse est selon moi une erreur et un facteur de perte de temps. Si tu établis un rythme lors du montage son "1", le monteur de l'animatique pourrait être gêné par ce qui est déjà fait.
l'AAF est-il mon ami pour ses aller retour Final-cut Pyramix.
NON!

Pour la simple et bonne raison que Final Cut ne fait pas de AAF. Pour adapter ton montage son en cours aux modifications images, l'utilisation d'EDL et d'utilitaires de reconformation comme Virtual Katy ou Conformalizer est indispensable. Peut-être que Pyramix peut gérer cela, je ne connais pas bien ce soft.

A+
Olivier Mortier - monteur son & mixeur.
http://www.mix7.net - http://www.ecouteunefois.be - http://www.boxon.be

Avatar de l’utilisateur
sam
Donateur en Bronze
Donateur en Bronze
Messages : 520
Inscription : 30 août 2004, 15:47

Message non lu par sam » 14 déc. 2010, 12:26

Je ne pensais pas faire le montage du rythme, mais juste mettre tout ce qu'il faut dans une timeline pour que le monteur image est de quoi faire son animatique.

Sinon pour l'AAF et Final Cut, y a ça:
http://www.automaticduck.com/Merchant2/ ... _Code=BNDL

Comme ça pas d'EDL et d'autoconfo, le monteur image récupère mon prémontage son directement et à la fin de son montage final, je récupère l'AAF donc mes sons originaux.

Avatar de l’utilisateur
Mix7
Donateur en Bronze
Donateur en Bronze
Messages : 1188
Inscription : 23 févr. 2005, 02:11
Contact :

Message non lu par Mix7 » 14 déc. 2010, 12:54

Je ne pensais pas faire le montage du rythme, mais juste mettre tout ce qu'il faut dans une timeline pour que le monteur image est de quoi faire son animatique.
Bien à partir du moment ou tu places tes sons sur une timeline, tu bosses le rythme ! ... si fournir les sons en fichiers dans un dossier ne suffit pas tu peux réaliser un bounce multitracks. C'est la solution la plus simple.

Si tu veux transférer un projet Pyramix dans un FCP; il y a effectivement Automatic Duck ou EDL Convert Pro. Mais est-ce vraiment utile, sans parler des problèmes techniques (dring dring "Ta session ne s'ouvre pas!")
Comme ça pas d'EDL et d'autoconfo, le monteur image récupère mon prémontage son directement et à la fin de son montage final, je récupère l'AAF donc mes sons originaux.
Pourquoi veux-tu récupérer tes sons originaux ? Un OMF et hop c'est parti ...

Dans tous les cas si tu bosses le montage son avant ou pendant le montage image, la seule solution vraiment efficace est la re-conformation.
Olivier Mortier - monteur son & mixeur.
http://www.mix7.net - http://www.ecouteunefois.be - http://www.boxon.be

Avatar de l’utilisateur
sam
Donateur en Bronze
Donateur en Bronze
Messages : 520
Inscription : 30 août 2004, 15:47

Message non lu par sam » 14 déc. 2010, 13:52

Merci, je n'ai pas encore fait ce genre de truc, alors faut encore discuter de ça et le tester avec le monteur.
Je suis encore dans le floue Mais...

Mais imaginons que je fasse du montage son après un premier montage image. Quand on repart en montage image pour affiner le rythme avec les éléments de sons, ça me semblais pratique que le monteur récupère directement mon montage et pas un bounce car si il déplace des éléments du montage son et que je récupère de l'OMF ce sera un OMF de mon bounce et pas mon montage original avec les médias qui contiennent des poignées, métadatas....

De plus, passer par des OMF, nécessite d'envoyer à chaque fois des médias alors qu'un fichier "type AAF" te permet de n'envoyer que les métédatas d'un montage. Par exemple il suffit d'avoir en commun les médias (Dialogues, Bruitages..) et de n'envoyer que ce fichier AAF (texte) surtout que nous allons bosser à distance et effectivement le travail ce fera progressivement et probablement scène par scène, car cette prod sera échelonner sur une année.

L'idée est peut-être plus de bosser en équipe avec le monteur plutôt que, comme d'habitude, faire une bande son sur un montage existant. Mais c'est peut-être une utopie?!
:wink:

En fait je pense à cette méthode en analogie avec la post-prod image avec la suite Final-Cut (que je connait un peu, mon premier boulot c'était la post-prod global), en fait avec un fichier XML il est possible de faire des opérations de montage, étalonnage, FX... sans passer par des opérations d'exports. Par exemple, tu fait ton montage dans FCP, tu l'envoie dans color via XML du fait ton étalonnage, tu repart dans FCP via XML et tu récupère ton montage original avec la seule différence, c'est que les plans étalonnés pointes sur un média rendu dans color.
Du coup, pas de souci si on doit faire une modif de montage après étalonnage si tu as des fondus ou autres effets.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 48 invités