transformer la voix en quelq'un qui pense

Théorie et pratique du montage parole et son, et de la création sonore (sound design).
Avatar de l’utilisateur
DamienMorvan
-10 VU
-10 VU
Messages : 177
Inscription : 01 déc. 2010, 19:51
Contact :

Message non lu par DamienMorvan » 19 avr. 2011, 11:51

Pour moi c'est une histoire de direction artistique. On peut faire exactement ce qu'il nous plaît, en prenant tout de même en compte la durée de ces passages. Hors de question par exemple d'avoir une voix bourrée d'effets pour des monologues de 10min... Trop fatigant à force.

Regardez ce qu'ils ont fait dans Phone Game (Phone Booth). Tout est basé sur un échange téléphonique, pourtant la voix du terroriste n'est pas filtrée. Plutôt traitée dans le genre voix off. Surprenant de prime abord, mais ça fonctionne plutôt bien !
La Villa - Creative Studios
Enregistrement mobile, mixage, mastering & créations...
Apogee, Schoeps, Neumann, Audient, Drawmer, Pro Tools, Mac Pro & Nespresso
Damien Morvan / Soundcloud

Avatar de l’utilisateur
jaklagratt
Donateur en Bronze
Donateur en Bronze
Messages : 504
Inscription : 03 juin 2008, 02:07

Message non lu par jaklagratt » 19 avr. 2011, 12:50

Pour un bon exemple de ce que tu cherches, écoute et regarde le film La personne aux deux personnes.

Avatar de l’utilisateur
2at8
Donateur en Bronze
Donateur en Bronze
Messages : 1808
Inscription : 07 nov. 2007, 19:25
Contact :

Message non lu par 2at8 » 20 avr. 2011, 08:29

Pour une approche scientifique, une première lecture :
http://schizophreniabulletin.oxfordjour ... 9.full.pdf

Sinon, pour compléter ce qui a déjà été mentionné, il y a aussi la spatialisation de ladite voix. Je ne connais pas le "codage" final, mais en sons multicanaux, il y a là aussi des marges de manœuvre à exploiter entre son devant, ambiance et son "suggestif". Perso je regarderai aussi, du côté latéral et/ou arrière, à voir ... C'est en quelque sorte la différence entre voix tirée (devant) et voix poussée (derrière) :-s :-k =P~ cf certaines mises en scène de théâtre :dm1000:

Dupont
+2 VU
+2 VU
Messages : 2958
Inscription : 26 mai 2007, 17:15
Contact :

Message non lu par Dupont » 20 avr. 2011, 10:29

2at8 a écrit : C'est en quelque sorte la différence entre voix tirée (devant) et voix poussée (derrière) :-s :-
En multi-canal, sans aller nécessairement jusqu'à jouer sur l'avant-arrière, une légère divergence (front) sur les voix off ou voix "interne" peu aussi faire la blague.

Avatar de l’utilisateur
krr
L'équipe SDO
L'équipe SDO
Messages : 2866
Inscription : 09 août 2007, 06:41
Localisation : tontonpelier
Contact :

Message non lu par krr » 20 avr. 2011, 18:19

pourquoi ne pas simplement viser une prise de son en omni (pas d'effet de proximité) pour la voix "normale" et une prise de son cardio très très proche pour avoir l'effet de proximité à donf'....

mhh ?

évidemment, à faire à la prise...

Avatar de l’utilisateur
vinc
Donateur en Bronze
Donateur en Bronze
Messages : 802
Inscription : 31 mars 2008, 22:15
Localisation : Montreuil

Message non lu par vinc » 20 avr. 2011, 21:13

Oui "la personnes aux deux personnes" est un excellent exemple, loin des lichés et très réussi (mix par Thierry Lebon). Essaie de voir le film. Il a beaucoup joué sur le multicanal de la voix interne.
Sinon le jeu du comédien est important aussi.
J'ai eu dernièrement à enregistrer pour un projet un comédien qui dialogue à haute voix avec ses pensées, j'avais pensé au dispositif de la personne au 2 personnes (mais hors budget) puis à une double prise omni et cardio comme le suggère krrr.
Finalement le comédien a tout fait tout seul avec un jeu génial. Donc au final rien de spécial n'a était fait pour respecter ce superbe jeu.

Vinc.
Vincent M.
Nouvelle sonothèque multicanal et autre DinoSound.eu: http://dinosound.eu

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 43 invités