Hans Zimmer - Des mélodies pour hollywood (Arte)

Théorie et pratique de la composition, et des différents instruments.
Avatar de l’utilisateur
DamienMorvan
-10 VU
-10 VU
Messages : 177
Inscription : 01 déc. 2010, 19:51
Contact :

Hans Zimmer - Des mélodies pour hollywood (Arte)

Message non lu par DamienMorvan » 07 mai 2011, 20:25

Plus qu'intéressant ce reportage ! Si vous aviez raté sa diffusion à l'antenne, vous pouvier le revoir sur le site d'Arte. Mais les reportages ne sont pas visible ad vitam aeternam.

D'où ma B.A. du jour : http://aventurierdelaudio.blogspot.com/ ... ywood.html

Enjoy !

Dam

Avatar de l’utilisateur
Reip333
-20 VU
-20 VU
Messages : 89
Inscription : 28 oct. 2009, 20:45
Contact :

Re: Hans Zimmer - Des mélodies pour hollywood (Arte)

Message non lu par Reip333 » 08 mai 2011, 07:07

Très bonne initiative, merci!
Des films et de la musique: http://pierresonr.blogspot.com/

Avatar de l’utilisateur
r-sd
-10 VU
-10 VU
Messages : 189
Inscription : 28 oct. 2010, 04:14
Contact :

Message non lu par r-sd » 08 mai 2011, 08:22

j'ose meme pas regarder...
En effet, tout mes collegue a Los Angeles sont tous bien d'accord sur un truc : hans zimmer est le plus gros anarqueur de l'histoire du scoring a Los Angeles. Puis ce que tout ces gens ne se connaissent pas entre eux, je suis bien tenté de les croire.
D'apres eux, ce type la engage des dizaines de stagiaires non payé dont il arrive souvent qu'il pique les composition ou arrangement directement et les mette dans les films. Zimmer and co, toujours d'apres ces sources, une vrai structure ou le vice reigne, la malhoneteté los angelesienne a son apogée.

Avatar de l’utilisateur
Larkflight
0 VU
0 VU
Messages : 1664
Inscription : 27 août 2007, 15:26
Contact :

Message non lu par Larkflight » 08 mai 2011, 10:01

J'avais vu ce documentaire lors de sa sortie à la télé, perso ce que j'aime bien et qui m'amuse chez Hans Zimmer c'est que sa musique est entièrement basée sur la qualité du son et le "timing" musical" (le discours est souvent ténu) le cinema a changé .
Derrière cette boue hagiographique on comprend tout de même que Hans Zimmer ne sait ni lire ni écrire les notes, alors pour un jazzman (Django Reinhardt par ex) c'est possible de déposer des enregistrements, mais je me suis toujours posé la question du comment pour un score orchestral, je pense que ce n'est pas possible sans l'assistance d'un "tuteur".
Maintenant un HZ est sans doute aussi le premier chef d'entreprise musicale de l'histoire du cinéma (du moins à cette ampleur, rien à voir avec ces petits bricoleurs comme John Williams ou Quincy Jones)
Sans vouloir provoquer un débat houleux, la composition musicale est un secteur artistique et donc pour beaucoup de jeunes ambitieux le principal et de "sortir" de Remote Control, et pour ça faut bien y entrer :roll:
Je conçois ce qu'ici ce genre de propos mal interprété pourrait soulever un tollé, mais souvenez vous, à titre illustratif, qu'à Avignon en 2003 ce sont les techniciens qui ont provoqué la grève (on leur a dit qu'ils ne servaient à rien, alors ils ont levé les mains de lumières alors évidemment...) les artistes ont suivi contraints et forcé et ont donc évidemment revendiqué le mouvement

Avatar de l’utilisateur
YuHirà
0 VU
0 VU
Messages : 1101
Inscription : 20 juil. 2004, 15:17
Contact :

Message non lu par YuHirà » 08 mai 2011, 10:23

D'apres eux, ce type la engage des dizaines de stagiaires non payé dont il arrive souvent qu'il pique les composition ou arrangement directement et les mette dans les films.
Cette rumeur je l'ai entendu il y a de très nombreuses années, mais dans une version légèrement plus positive (sous payés).

Les rumeurs, il y a toujours des gens pour les croire et les relayer. Mais ces personnes ont-elles directement travaillé à RCP?

Hans Zimmer étant leader sur le marché en termes financiers, il attise forcément les jalousies, la calomnie, les rumeurs, les frustrations, les inimitiés, etc... Lorsque des artistes sont en haut des charts, on extrapole plus facilement sur eux (ou plus exactement leur entreprise), et des impressions deviennent vite des faits à tort.

Du coup, peut-on accorder un réel crédit à cette rumeur et en conclure qu'il y a arnaque?

Un jeune français bien de chez nous, travaille pour RCP, G. Roussel. Peut-être faudrait-il lui poser la question.

Avatar de l’utilisateur
Il_Sorpasso
-5 VU
-5 VU
Messages : 266
Inscription : 12 juin 2007, 15:42
Localisation : Paris
Contact :

Message non lu par Il_Sorpasso » 09 mai 2011, 09:47

Le véritable problème avec Hans Zimmer, c'est surtout la très mauvaise qualité de sa production

Avatar de l’utilisateur
TNT
-10 VU
-10 VU
Messages : 235
Inscription : 19 févr. 2008, 10:40

Message non lu par TNT » 09 mai 2011, 09:59

je sais pas pour vous mais moi Inception + Dark Knight + Batman begins ces 4/5 dernieres années, j'appelle ca de la p****n de production!!!!

Apres, sérieusement, quel musicos labelisé "internationnal" n'a pas de negre?

Avatar de l’utilisateur
Larkflight
0 VU
0 VU
Messages : 1664
Inscription : 27 août 2007, 15:26
Contact :

Message non lu par Larkflight » 09 mai 2011, 10:12

La notion de "nègre" en musique est à manier avec beaucoup plus de pincettes et beaucoup moins de serpette des qu'on connait un tant soit peu l'histoire de la musique.
Maintenant reste à savoir si on définit la propriété intellectuelle en art en dépôt inpi ou en droit d'auteur..
Apparemment ce qu'il apparait c'est que certaines personnes sauraient bénéficier selon la rumeur d'un jeu où "on bouffe à tous les rateliers" c'est effectivement un débat de fond.
Maintenant dark knight c'est peut être une p*** de prod mais c'est musicalement un gribouillis de maternelle de classe d'harmonie
"ah je réinvente la cadence parfaite je crée !
j'en peux plus je me touche et je touche les royalties"
reste à savoir ce que l'on veut entendre, ou s'il est plus confortable de vouloir entendre ce qui permette d'entendre le son sans être dérangé, un peu comme si on achetait la table de son salon en fonction de la taille de son bullgum...
:?

Avatar de l’utilisateur
mrleon
-2 VU
-2 VU
Messages : 514
Inscription : 24 déc. 2007, 18:04

Message non lu par mrleon » 09 mai 2011, 11:58

C'est certes parfois très discutable musicalement, mais c'est invariablement extrêmement efficace dans la dynamique du film.

Ca pose la question de ce que l'on attends de la musique de film.

Avatar de l’utilisateur
zikayan
Donateur en Bronze
Donateur en Bronze
Messages : 915
Inscription : 06 sept. 2004, 20:02
Localisation : Paris
Contact :

Message non lu par zikayan » 09 mai 2011, 12:52

mrleon a écrit :Ca pose la question de ce que l'on attends de la musique de film.
Marrant, il y a un élément de réponse dans le lien proposé dans le post au dessus sur la série Signatures.
Un élément seulement hein ;-)
(A titre personnel, les musiques de films ambiantes en nappes quasi continues, ça me gâche prodigieusement le plaisir.)
Dans quel DD j'erre...

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 10 invités