Mesures composées ?

Théorie et pratique de la composition, et des différents instruments.
Avatar de l’utilisateur
laurent_Juillet
-2 VU
-2 VU
Messages : 634
Inscription : 30 juin 2004, 15:49
Contact :

Message non lu par laurent_Juillet » 19 avr. 2006, 21:39

N'empêche que j'ai jamais vue de 6/4 en mesure composée!!??

Avatar de l’utilisateur
bluebird
Donateur en Or
Donateur en Or
Messages : 1251
Inscription : 29 déc. 2003, 21:43

Message non lu par bluebird » 19 avr. 2006, 22:58

Laurent, tu es un petit scarabbé, c'est tout... :lol:

Pour moi, on parle de mesure simple lorsque les temps sont des multiples ou divisions de deux (c'est rond, simple, clair : Poum Tsi Kah Tsi Poum Tsi Kah Tsi). Et on parle de composées lorsque les temps sont des multiples ou division de trois (le bassiste ne sait pas ou se trouve le premier temps parceque le batteur joue trop groovie à son gout : Poum Tsi Tsi Kah Tsi Tsi Poum Tsi Tsi Kah Tsi Tsi).

Avatar de l’utilisateur
DavidK
-20 VU
-20 VU
Messages : 59
Inscription : 14 juin 2005, 11:07

Message non lu par DavidK » 19 avr. 2006, 23:40

bon j'ai farfouillé le glossaire de "la Partition interieure" (Jacques Siron)
et il nous dit:
"Les mesures simples sont a division binaire du temps,
mesures composées a division ternaire
les mesures asymetriques (= m. composites) sont a temps inegaux: ex. 5 temps (3+2 ou 2+3) "

pour ma part, comme je tatonne un peu :oops: :lol: ,j'ai toujours cru que les mesures composées etaient les asymetriques decrites ci dessus

sinon en gros pour decoder, le chiffre du haut correpond
au nombre de temps par mesure et celui du bas correspond a ton unité
comme ont deja dit laurent J et Heral
1=ronde (jamais vu celui la), 2=blanche, 4=noire, 8=croche, 16=double ....

Avatar de l’utilisateur
D_LeX
-10 VU
-10 VU
Messages : 105
Inscription : 07 nov. 2005, 13:59
Localisation : Paris

Message non lu par D_LeX » 20 avr. 2006, 13:07

Merci pour ces quelques précisions.
Ah oui ! J'y pense, voici la source de ce texte:
http://nicedays.net/IMG/pdf/book.pdf

Avatar de l’utilisateur
biton
-2 VU
-2 VU
Messages : 711
Inscription : 07 mars 2005, 18:04
Localisation : +33

Message non lu par biton » 20 avr. 2006, 17:29

parbleu ! mon bouquin de théorie dit pareil ! (Abromont)
Et en plus il dit que la valse est une mesure binaire ! :shock:
C'est bien du 3/4 mais chaque temps ne contient que deux croches, et pas trois, alors c'est du binaire.

Par contre en revenant aux mesures "composées" : quand noter en 12/8 ce qu'on note habituellement en 4/4 avec des triolets ?
C'est juste une différence d'écriture ou il y a une différence de sens ?

Avatar de l’utilisateur
laurent_Juillet
-2 VU
-2 VU
Messages : 634
Inscription : 30 juin 2004, 15:49
Contact :

Message non lu par laurent_Juillet » 20 avr. 2006, 17:41

Oui la valse c'est du binaire.

En fait c'est sa la vraie question, le 6/4 en mesure ternaire ok pour la théorie, mais dans la pratique qu'elle intérêt de battre à la blanche pointée? De plus ce n'est pas très clair, dans une mesure à 6/8 là c'est clair, deux temps ternaires. Si je devais penser quelque chose en 6/4 ternaire, je me demande si je n'écrirai pas plutôt en 3/4 en précisant de battreà la mesure.

Après peut-être pour marquer une battue lente!? je crois que je préfèrerai quand même le 6/8. Inconsciement, les musiciens voient une noire et pensent un tps, alors de la à grouper trois noires pour un temps!! ça reste pas claire à mes yeux.

Avatar de l’utilisateur
DavidK
-20 VU
-20 VU
Messages : 59
Inscription : 14 juin 2005, 11:07

Message non lu par DavidK » 20 avr. 2006, 17:47

ca induit plein de differences dans la maniere de penser/ressentir/interpreter/battre la pulse.

(oops post croisé , je repondais a biton_zerophase)

Avatar de l’utilisateur
heral
0 VU
0 VU
Messages : 1638
Inscription : 09 mars 2004, 21:16
Contact :

Message non lu par heral » 20 avr. 2006, 17:58

DavidK a écrit :ca induit plein de differences dans la maniere de penser/ressentir/interpreter/battre la pulse.
oui, pour du 6/4, battre à la blanche pointée permet de se liberer du "comptage" et ressentir un mouvement general.
on peut voir conduire zappa ou boulez, (pour une musique metrique) on voit bien la division (parfois meme sous division) du temps qui peut etre tres complexe.

et suivant le tempo , on risque de voir un moulin à vent en guise de chef :wink:

Avatar de l’utilisateur
bluebird
Donateur en Or
Donateur en Or
Messages : 1251
Inscription : 29 déc. 2003, 21:43

Message non lu par bluebird » 21 avr. 2006, 01:57

Je suis assez d'accord avec toi Laurent. Le 6/4 me parrait pas naturel comme ca.

Avatar de l’utilisateur
biton
-2 VU
-2 VU
Messages : 711
Inscription : 07 mars 2005, 18:04
Localisation : +33

Message non lu par biton » 21 avr. 2006, 19:14

à où je comprends pas c'est si 3/4 c'est binaire, pourquoi 6/4 serait ternaire? Pas logique
Je crois que tout notre problème vient du fait que pour donner la mesure de musique ternaire, on utilise un chiffrage conçu pour le binaire (rondes, noires, etc...).
A partir de là il y a ambiguité puisque c'est à l'interprète de savoir s'il faut interprêter le chiffrage en binaire ou en ternaire.

En effet le chiffrage ne donne que la longueur de la mesure (en ronde/noires/croches/etc...) alors que binaire/ternaire est une question d'accentuation.

Quand je lis 6/4, je peux le considérer comme deux blanches pointées, mais aussi comme trois blanches, ce qui donne l'accentuation. Donc la mesure serait respectivement soit ternaire, soit binaire.

La notation elle-même ne retranscrit pas cette information et ramène tout à un équivalent binaire. Donc il n'y a pas de moyen mathématique en regardant le chiffrage de savoir si l'accentuation est binaire ou ternaire, c'est simplement une convention qui fait qu'on note 3/4 quand il faut voir 3 noires et 6/8 quand il faut voir 2 noires pointées.

Voilà, c'est ma petite théorie sur la question...
(mais je suis pas expert du tout, à prendre avec réserve !)

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 9 invités