Restauration jusqu'où?!

Les effets en AU, VST, MAS, AS, RTAS, AAX, TDM, DX, VS3, etc.
Avatar de l’utilisateur
sam
Donateur en Bronze
Donateur en Bronze
Messages : 520
Inscription : 30 août 2004, 15:47

Restauration jusqu'où?!

Message non lu par sam » 06 févr. 2012, 15:29

Hello,

Je vais mixer un web doc à la fin du mois, et il se trouve que la sortie de mixette à buggé lors d'une interview et que le preneur de son n'écoutait pas le retour. (il débute et s'en souviendra toute ça vie le pauvre)

On me demande donc de faire des miracles en post-prod, ce que je ne sais pas faire... et ne suis pas sûr que ce soit faisable.

Mais bon par acquis de conscience et n'ayant pas de possibilité de tester des plug de restoration (type Cédar retouch) je ne sais pas vraiment jusqu'où on peut aller.

Si quelqu'un aurai l'occasion de me dire si on peut y faire quelque chose, ou encore mieux pourrai me faire un petit test.... que je dise à la prod de retourner où si un sauvetage dans un audi équipé pourrai le faire.

Merci,
Voici un extrait, il s'agit en fait d'un signal très basse fréquence avec tout ses hramoniques: bug

SoundSys
-10 VU
-10 VU
Messages : 179
Inscription : 29 févr. 2008, 12:50

Re: Restauration jusqu'où?!

Message non lu par SoundSys » 06 févr. 2012, 15:51

Pour ma part, je pencherais plus pour une retake... Rien à faire ni avec un denoiser, ni avec un spectral repair.
Dictaphone, micro karaoké, Atari ST, carte son Roland 8bits 22Khz, paire de ciseaux inox, clavier 32 touches bontempi, casque playskool, chaine HI-FI avec bass-reflex.

Avatar de l’utilisateur
mrleon
-2 VU
-2 VU
Messages : 516
Inscription : 24 déc. 2007, 18:04

Re: Restauration jusqu'où?!

Message non lu par mrleon » 06 févr. 2012, 16:24

C’est tellement large bande qu’il n’y a pas grand chose à faire à part couper fort les bas pour enlever de la puissance, mais il en restera toujours qq chose. Le debuzz du Cedar Cambridge ne fait rien.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 30 invités