Latence tolérable [dans la vraie vie]

Interfaces et cartes Audio et MIDI, en PCI, FireWire, Thunderbolt, mLan, USB, etc.
Avatar de l’utilisateur
meumeuh81
-5 VU
-5 VU
Messages : 347
Inscription : 18 oct. 2006, 16:05

Message non lu par meumeuh81 » 26 janv. 2008, 16:48

l'effet haas (dit aussi effet d'antériorité, de fusion ou loi du premier front d'onde) fait que quand deux sons identiques sont espacés de moins de 30 ms environ (ce temps varie en fonction de la nature du son) et même s'il viennent de deux directions différentes, sont perçus comme une seule source, dont la provenance est celle du son qui arrive en premier. Passé ce seuil, c'est la sensation d'écho. ça fonctionne bien dans une écoute réelle.

Dans le cas d'un retour casque, on est dans une écoute totalement artificielle, et les mécanismes psycho acoustiques n'ont plus les bonnes références, ils sont un peu perdus, d'où des phénomènes différents.
Quand une source acoustique est située à une certaine distance, les mécanismes psycho acoustisques corrigent sans problème le retard du à l'éloignement, puisqu'ils s'accompagnent de tous les autres caractéristiques de l'éloignement d'une source (chute de niveau proportionnelle au carré de la distance, atténuation des fréquences extrèmes, changement du rapport direct/diffus). Au casque, on n'a pas tous ces phénomènes, ce qui créé donc une confusion, et l'oreille sera donc sensible aux retards d'une manière totalement différente. Ce qui est "acceptable" dans certaines conditions ne le sera pas dans d'autres.

Avatar de l’utilisateur
jd
-20 VU
-20 VU
Messages : 65
Inscription : 23 oct. 2005, 15:14
Localisation : Alsace

Message non lu par jd » 26 janv. 2008, 16:59

Belle réponse meumeuh !!!

Avatar de l’utilisateur
DM1000
-5 VU
-5 VU
Messages : 401
Inscription : 07 oct. 2005, 02:04

Message non lu par DM1000 » 26 janv. 2008, 17:14

je ne crois pas que la latence d'un ordinateur vienne uniquement des convertisseurs, mais aussi des bus, du processeur, etc.
En fait ce que je voulais dire, c'est que la latence vient des buffers implantés dans les cartes audio, et non pas des convertisseurs éventuels qui ont, eux, un temps de transfert extrèmement bref (Moi non plus je n'ai pas de carte convertisseur dans mon PC, mais une carte AES Marian. Elle présente quand même une latence minimale de 5 ms)

Les buffers des cartes audio d'ordinateurs sont là pour compenser le fait que le processeur, souvent occupé à d'autre tâches (calculs, accès disques, swaps etc) ne va pas pouvoir récupérer chaque échantillon exactement à chaque péridode de la fe. Il est donc nécessaire de remplir un tampon avec le signal entrant au rythme de la fe. Il est ensuite vidé par le processeur suivant son bon vouloir.

Le buffer est réglé pour pouvoir couvrir l'écart maximum entre l'entrée et la sortie. Trop petit, il y aura des moments où il sera trop plein et obligé de refuser l'entrer aux nouveaux échantillons, ce sont les fameux clics. Le réglage dépend de plusieurs paramètres, principalement le taux d'occupation du processeur. C'est pourquoi on parle de latence au lieu de delai, bien que ce sytème introduise évidemment un certain retard dans le son.

En face de ce retard introduit par les buffers des cartes, je ne crois pas que les temps introduits par les processeurs, bus etc. soient très significatifs. C'est bien le système de cartes audio associé à un processeur non dédié qui génére la latence.

La preuve : dans une console numérique, on arrive à des latences très faibles (<1.5 ms dans une DM1000 en 44.1 soient moins de 80 samples au total) uniquement parce que les processeurs de calculs étant dédiés, il est possible de synchroniser tous les convertisseurs AD/DA avec l'horloge centrale et réduire ces buffers au minimum, voire les supprimer. Et on peut pourtant avoir beaucoup de calculs derrière, avec des processeurs pas plus puissants que ceux des ordinateurs.
pour moi c'est une question d'architecture et celle des ordinateurs n'est vraiment pas optimisée pour l'audio.
Comme quoi nos opinions se rejoignent, même si ce n'est pas exactement formulé de la même façon...

:dm1000: :dm1000:

buck
-5 VU
-5 VU
Messages : 329
Inscription : 02 avr. 2005, 00:40

Message non lu par buck » 26 janv. 2008, 18:22

je te remercie pour tes explications très claires, précises et intéressantes.

Avatar de l’utilisateur
Lµkas
-5 VU
-5 VU
Messages : 385
Inscription : 10 oct. 2003, 00:06
Contact :

Message non lu par Lµkas » 27 janv. 2008, 06:54

Pour illustrer vos propos :

[ de 0 à 30 ms .mp3 ]

Latence :

L: 0 ms - R: 0 ms
L: 0 ms - R: 1 ms
L: 0 ms - R: 2 ms
...
L: 0 ms - R: 30 ms
Lµkas [Image] ( de Compositeur.org ) - Sur Mac, Pro Tools, Sibelius, etc.

ImageCeci lutte contre le spam.

Avatar de l’utilisateur
YuHirà
0 VU
0 VU
Messages : 1101
Inscription : 20 juil. 2004, 15:17
Contact :

Message non lu par YuHirà » 27 janv. 2008, 14:29

J'adore le son EN SOI que tu nous as posté Lukas. Je le récupère pour un projet futur :-)

Avatar de l’utilisateur
xyz
0 VU
0 VU
Messages : 1841
Inscription : 05 févr. 2005, 21:43
Localisation : Suisse
Contact :

Message non lu par xyz » 27 janv. 2008, 15:17

c'est marrant moi aussi je l'ai pris ce son :wink: :wink: merci...
Powermac G5 / 2X2 GHz - 2Go RAM - DVD-+RW 16X Lacie externe FW - MOTU 2408MK3 - Mackie control - DP 6.02 - UAD-1 + autres machines, micros et accessoires de studio...
MacBook intel Core Duo 2.0 Ghz - 2Go RAM - scanner, imprimantes...
des occasions audio ? c'est par ici !

Avatar de l’utilisateur
VBurel
-10 VU
-10 VU
Messages : 214
Inscription : 03 déc. 2003, 13:51
Contact :

Message non lu par VBurel » 27 janv. 2008, 19:57

buck a écrit :il faut 20 à 30 ms +/- de décalage pour distinguer un écho du son direct.
ouaip ! 20 ms sur une HH (sur une basse on l'entendra difficilement)... au dela on considère qu'on a une réflection. Ceci dit, 10ms est une latence acceptable pour jouer d'un instrument. Notons que si le clavier maitre est relié à un expandeur par une interface MIDI (32000 bauds) il faut déjaà compter 1 ms par event, donc 4 ms pour un accord de 4 notes (temps d'arriver des event à l'expander). Pour vous donner un ordre d'idée, 1 ms c'est le temps que mets le son pour parcourir 33cm dans l'air. Donc 10 ms de latence c'est comme jouer à 3 metres de son ampli guitare. Pour la synchro audio-vision c'est bon jusqu'à 50ms.

VB

Avatar de l’utilisateur
colors
-2 VU
-2 VU
Messages : 721
Inscription : 16 août 2004, 00:39

Message non lu par colors » 27 janv. 2008, 22:08

Pour vous donner un ordre d'idée, 1 ms c'est le temps que mets le son pour parcourir 33cm dans l'air. Donc 10 ms de latence c'est comme jouer à 3 metres de son ampli guitare. Pour la synchro audio-vision c'est bon jusqu'à 50ms.
Toi, tu as TOUT lu depuis le début, hein, et tu sais vraiment bien de quoi traite cette discussion... :lol: :lol:

Lukas, ta démonstration est cool (si j'ai bien compris) : à partir de 1 ms, on perçoit déjà le délai si les sources sont placés droite-gauche. Avec les réponses de Yuhirà, Meumeuh (et autres que j'ai déjà remerciés), on prend également en compte les phénomènes acoustiques (et psycho-acoustqiues). Là tu isoles une seule composante. C'est bien ce que tu voulais dire ?

Avatar de l’utilisateur
VBurel
-10 VU
-10 VU
Messages : 214
Inscription : 03 déc. 2003, 13:51
Contact :

Message non lu par VBurel » 27 janv. 2008, 22:30

colors a écrit :Toi, tu as TOUT lu depuis le début, hein, et tu sais vraiment bien de quoi traite cette discussion... :lol: :lol:
je communiquais les données que j'ai en tête, pour apporter une confirmation. Mais si je suis hors sujet, je suis désolé. la prochaine fois je m'abstiendrai.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 19 invités